Dimanche, 16 juin 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 36 s

Construction de l’usine de production Hopera La Shop : Ouverture possible pour le mois d’août

Le 23 avril 2023 — Modifié à 13 h 09 min le 23 avril 2023
Par

La nouvelle usine de fabrication de bières de la microbrasserie l’Hopera devrait ouvrir ses portes en août. L’augmentation de la production servira à répondre à la demande croissante des clients.  

La construction du projet nommé « Hopera La Shop », se concrétise de plus en plus. Située dans le parc industriel de Jonquière, l’usine de production de 7 000 pieds carrés s’apprête bientôt à livrer la marchandise. En effet, près de 300 000 litres de bière seront produits annuellement. Le bâtiment construit comprendra également un salon de dégustation et une boutique.   

« Supposément que la construction de la bâtisse s’achèvera au mois de juin. Après, il y aura l’installation de tout l’équipement. On en a déjà reçu une bonne partie depuis un bout de temps, mais après, c’est seulement de s’installer et de décoller! », affirme Vladimir Antonoff, copropriétaire de l’Hopera.  

Pour lui, il s’agit d’un projet qui va grandement bénéficier au restaurant sur la rue Saint-Dominique.  

« Pendant la période estivale, plus particulièrement, nous ne sommes pas capables de fournir en bières au restaurant. L’été dernier et celui d’avant, ça nous a apporté pas mal de problèmes, parce qu’on n’avait pas notre propre bière à offrir aux touristes et à notre clientèle ». Il ajoute que « en manquant de bières pour le bar, nous manquions aussi de bières pour mettre en canettes, pour la distribution. La construction de cette usine est faite dans le but de fournir le bar, le restaurant, en plus de pouvoir fournir les détaillants et les épiceries ».  

L’équipe de l’Hopera a commencé à s’investir à temps plein dans le projet l’été dernier, et a pu solidifier le tout à l’aide d’un financement totalisant 3 M$.  

« On a travaillé avec Desjardins, la Banque de développement du Canada (BDC) et Investissement Québec, qui nous ont prêté approximativement le même montant d’argent. C’est avec eux qu’on a réussi à monter le projet », spécifie M. Antonoff.  

Projet signé l’Hopera 

Le copropriétaire et ses partenaires, Karyne Samson et Patrick Voyer, ont voulu idéaliser et mettre sur pied l’entrepôt ensemble, et ainsi garder la touche qui fait la renommée de l’entreprise.  

« On a vraiment monté le tout pour rester entre nous, après l’ouverture il y a neuf ans, et on voulait que l’usine soit notre deuxième petit projet. Le dossier a visiblement été bien élaboré, parce qu’on n’a pas non plus eu le besoin d’aller chercher d’autres investisseurs externes. »  

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES