Vendredi, 19 avril 2024

Sports

Temps de lecture : 2 min 6 s

Repêchage de la LHJMQ : Les Sags clarifient leur avenir   

Janick Émond
Le 08 juillet 2022 — Modifié à 10 h 28 min le 08 juillet 2022
Par Janick Émond - Journaliste

La base de joueurs autour desquels les Saguenéens de Chicoutimi construiront leur futur est maintenant un peu plus claire. Avec un total de 13 choix au repêchage lors de l’encan 2022, qui s’est tenu les 4 et 5 juillet dernier, les Sags ont sélectionné six fois lors des 23 premiers choix.  

Dès la première ronde, l’équipe pilotée par Yanick Jean a repêché quatre joueurs. Lors de leur première sélection, la 3e sélection au total, les Sags ont jeté leur dévolu sur Maxim Massé. Un gros attaquant en provenance des Albatros du Collège Notre-Dame.  

Il s’agit pour plusieurs d’une surprise, puisqu’il était classé pour sortir au 14e rang.  

« Maxim répond à ce qu’on recherche dans la reconstruction de notre club. On souhaite se grossir et on veut des joueurs qui sont capables de compter des buts, de bien jouer avec la rondelle et qui travaillent dans les coins. Maxim, c’est tout ça. On ne pouvait pas passer à côté de lui », indique Yanick Jean, quelques heures après la fin du repêchage.  

Risques 

Les Sags ont ensuite pris deux risques avec leur 12e et 16e sélection de la première ronde. Tout d’abord, ils ont repêché l’attaquant Sacha Boisvert, qui joue actuellement aux États-Unis et qui devrait continuer son parcours là-bas l’an prochain.  

Ensuite, c’est Xavier Veilleux qui a été le choix de Chicoutimi au 16e rang du repêchage. Veilleux est toujours en réflexion quant à son parcours pour la suite de ses études et de sa carrière de hockeyeur.  

« Avec Boisvert, on prend une chance, mais on a espoir qu’il continue son parcours avec nous. Cet été, on va aller s’asseoir avec lui et on va lui montrer ce qu’on a à lui offrir. Il fera ensuite son choix. Mais on pense qu’on a des éléments qui jouent en notre faveur, sa mère étant native de la région et son père ayant déjà joué pour les Sags. » 

Enfin, avec leur dernière sélection de la première ronde, Yanick Jean et son équipe ont choisi le petit attaquant Jérémy Leroux.  

« C’est un joueur rempli de talent et qui a toutes les aptitudes pour remplir le filet adverse. » 

Satisfait  

Lorsqu’il regarde sa liste de joueurs sélectionnés à la fin de l’encan, Yanick Jean se montre très satisfait.  

« On est content de ce qu’on est allé chercher. Ç’a été plus facile d’aller chercher les joueurs ciblés avec plusieurs choix dans les deux premières rondes. On a choisi des joueurs de qualité, des passionnés, et on solidifie notre base de jeunes joueurs pour les prochaines années. Et encore l’an prochain, on a un gros repêchage qui nous attend, avec six autres choix dans les 40 premiers. »  

 

 

 

SPO-Sags 1-2 

@BV:Avec leur premier choix, les Sags ont surpris en sélectionnant l’attaquant Maxim Massé.<@CP> (Photo courtoisie)<@$p> 

 

 

SPO-Sags 3-4 

@BV:Xavier Veilleux, choisi au 16e rang, rencontrera les Sags cet été afin de clarifier son avenir. Veilleux n’écarte pas la possibilité d’aller jouer aux États-Unis.<@CP> (Photo courtoisie)<@$p> 

 

SPO-Sags-5 

@BV:Yanick Jean estime que son organisation est parvenue à mettre la main sur des joueurs de qualité. <@CP> (Photo courtoisie – Saguenéens de Chicoutimi)<@$p> 

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES