Mardi, 16 juillet 2024

Économie

Temps de lecture : 2 min 2 s

La SAAQ inaugure un nouveau centre de services à Saguenay

Le 12 juin 2024 — Modifié à 14 h 01 min le 12 juin 2024
Par Sara-Léa Bouchard - Journaliste

Un nouveau centre de services de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) a été inauguré à Jonquière mercredi. Évalué à 2,6M$, celui-ci accueillera officiellement sa clientèle le lundi 17 juin à partir de 8h30.  

Ce nouveau centre de services, situé au 2671 boulevard Mellon, permet de réunir trois secteurs de l’organisation sous le même toit, une première pour un projet pilote de cet envergure au Québec.  

« La SAAQ et l’arrondissement de Jonquière, c’est une histoire qui dure depuis 40 ans. C’était donc inconcevable pour moi de la voir déménager ailleurs. Avec la relocalisation du centre de services à environ un kilomètre de l’ancien, vous me voyez très heureux de pouvoir confirmer que cette belle relation se poursuivra encore longtemps », mentionne d’emblée le député de Jonquière, Yannick Gagnon. Étaient aussi présents pour l’occasion la ministre responsable de la région, Andrée Laforest, le président-directeur général de la SAAQ, Éric Ducharme et le président de l’arrondissement de Jonquière, Carl Dufour.   

Rappelons qu’il y a un an, le propriétaire du Faubourg Sagamie avait dans l’idée de changer la vocation de l’établissement, où abritaient les anciens locaux de la SAAQ. Ceux-ci fermeront d’ailleurs définitivement leurs portes vendredi, bien que des employés seront toujours sur place pour rediriger les citoyens.  

Une offre de service 360 

Il s’agit du tout premier centre donc à regrouper trois secteurs d’activités de l’organisation au même endroit, soit l’accès sécuritaire au réseau routier, le contrôle routier et les services aux assurés. On y retrouve également un espace SAAQclic afin d’offrir du soutien à la clientèle pour l’utilisation des services en ligne, ainsi que des espaces intérieurs plus vastes pour accroître la sécurité de la population lors des examens de conduite d’une moto ou d’un véhicule lourd. 

 

« L’établissement dans lequel nous nous retrouvons aujourd’hui démontre le souci de faire vivre une expérience client renouvelée et, par le fait même, une contribution concrète au développement économique régional », ajoute pour sa part Andrée Laforest. 

Quelques nouveautés complètent l’offre : l’aménagement d’une salle d’examen avec des casiers pour que la clientèle puisse y ranger ses effets personnels, et deux salles d’attente. Les personnes victimes d’accident de la route et les conducteurs qui peuvent représenter un danger pourront quant à eux profiter d’un cadre personnalisé et confidentiel, en allant s’entretenir avec les responsables dans l’un des cinq bureaux disponibles à cet effet. Les clients pourront être assis en face des agents lorsqu’ils se feront répondre au comptoir de service, contrairement à l’ancien centre, où ils devaient rester debout.  

Meilleure sensibilisation à la sécurité routière 

Le nouveau centre veut miser sur une plus grande sensibilisation à la sécurité routière. Trois zones spécifiques ont été créées pour permettre de conscientiser les différentes clientèles aux comportements sécuritaires à adopter sur la route, notamment pour les nouveaux arrivants qui s’installent au pays.  

« On a toujours eu des demandes des nouveaux arrivants, mais on remarque une hausse marquée ces temps-ci. On a à peu près 350 demandes par jour. L’année dernière, c’était plus de 150 000 demandes », conclut Mme Laforest.   

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES