Mercredi, 28 février 2024

Économie

Temps de lecture : 1 min 31 s

Le nouvel Espace aluminium est inauguré

Le 12 octobre 2022 — Modifié à 16 h 42 min le 12 octobre 2022
Par Julien B. Gauthier

Le nouvel Espace aluminium est inauguré

Alu Québec, le Créneau Aluminium, la Société de la Vallée de l'Aluminium et Transal ont lancé mercredi leur nouvel Espace aluminium, un lieu visant à mettre en commun leurs efforts, intérêts et stratégies en vue d'assurer à l'industrie de l'aluminium un avenir prospère dans la région.

De nombreux partenaires du secteur de la transformation de l'aluminium au Saguenay-Lac-Saint-Jean étaient présents lors du lancement d'Espace aluminium, qui permettra à ces quatre organisations à travailler sur un front commun, plutôt que chacun de leur côté, dans des endroits différents.

Faciliter les échanges

« On veut travailler ensemble et promouvoir l'aluminium. C'est une nouvelle aire qui débute », a lancé d'emblée Lilianne Savard, directrice générale de la Société de la Vallée de L'aluminium et directrice du Créneau d’excellence en transformation d’aluminium.

La directrice générale de Transal, Paulyne Cadieux, abonde dans le même sens. Selon elle, chacune de ces organisations a des intérêts communs. Elle voit en cet espace un lieu qui permettra de « favoriser les bonnes pratiques, les échanges et les idées » pour le développement de l'industrie.

Le nouvel espace, situé au 1866 boulevard Saint-Paul à Chicoutimi, permettra aussi au secteur de l'aluminium de mettre en commun des défis, tels que « l'augmentation de la productivité et de la compétitivité, la transition numérique ainsi que la rareté de main-d'oeuvre », ajoute-t-elle.

« Cet espace nous permettra de faire des actions concrètes pour fédérer le secteur de l'aluminium, de créer une synergie entre les différents intervenants et de favoriser l'innovation », a renchéri Danielle Coudé, Chantier Équipementiers et

fournisseurs spécialisés, Chantier Valorisation et recyclage d’AluQuébec.

Apolitique

Questionnée quant au rôle politique que pourrait avoir l'Espace aluminium, Lilianne Savard a rappelé que le but est surtout de « démêler » le tout, sous un même toit, facilitant ainsi la collaboration. « Le but de cet espace est simplement d'avoir un lieu commun d'échanges. Nous sommes apolitiques. Chacune de ces quatre organisations ont comme but de distribuer des fonds. Si à plus long terme, ça peut nous aider à obtenir davantage, tant mieux, mais ce n'est pas le but premier », a-t-elle expliqué.

En marge de ce lancement, une quinzaine d'entreprises de la région qui transforment l'aluminium étaient sur place afin de présenter plusieurs de leurs produits.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES