Samedi, 24 février 2024

Économie

Temps de lecture : 1 min 54 s

Entreprise familiale

Le 17 juin 2022 — Modifié à 12 h 00 min le 17 juin 2022
Par Mélyna Girard

Entreprise familiale

Grimard répond présent aux grands projets

Fondée en 1944, l’entreprise familiale ­Grimard a vu en trois ans son positionnement passer de 493 à 221 dans le palmarès des entreprises les plus importantes au ­Québec. La clé de son succès repose notamment dans sa capacité à pouvoir participer aux plus grands projets d’envergure au ­Québec.

L’entreprise est actuellement appelée à collaborer sur d’importants projets au pays, dont le ­Réseau express métropolitain (REM), la construction de l’usine de petits pois ­Roquette au ­Manitoba, la réfection du tunnel ­Louis-Hippolyte-La ­Fontaine ainsi que le chantier de réfection du pont ­Pie-IX, à ­Montréal.

Basée à ­Chicouimi, ­Grimard y conçoit des équipements électriques et de télécommunications, notamment des panneaux de contrôle. Par exemple, pour le projet de tunnel, ces panneaux pourront contrôler les salles d’alimentation et la ventilation.

Dernièrement, elle a aussi eu à travailler sur la réfection des équipements de radios pour la ­Société de transport de ­Montréal (STM).

Sur le plan industriel, ­Grimard a participé aux travaux d’AP60 pour ­Rio ­Tinto à ­Jonquière ainsi qu’à la deuxième phase de la mine du ­Lac ­Bloom, près de ­Fermont. Elle se dit notamment « prête » pour les futurs investissements de l’aluminerie.

Période mouvementée

Pour ­Grimard, il s’agit ni plus ni moins de la période la plus mouvementée et lucrative de son histoire. Dans la période de 2020 à 2021, elle a vu son volume d’affaires doubler. Pour 2022, elle prévoit qu’il augmentera de 30 %.

« ­On a été stables pendant quelques années, mais c’est devenu très mouvementé. Plusieurs de ces projets ont été obtenus avant même la pandémie. Nous étions déjà sur le chantier quand ça a commencé », commente ­Nancy ­Tremblay, ­vice-présidente aux ressources humaines et aux finances au sein de ­Grimard.

Entreprise familiale

Selon celle qui travaille pour l’entreprise depuis 1994, le fait que ­Grimard soit une entreprise familiale est aussi un facteur indéniable de son succès.

« ­Ce qui fait la force, c’est l’adhésion de nos gens à nos valeurs, soit l’intégrité, le respect de nos engagements et le travail d’équipe. C’est quelque chose qu’on promeut à tous les niveaux. On a de très bonnes relations de travail, on respecte nos gens, on essaie d’être créatifs dans la rétention. Nous avons beaucoup d’employés qui ont fait leur carrière ici », ­explique-t-elle.

Grimard est actuellement dirigée par la deuxième génération familiale. Une démarche est en cours afin d’identifier les futurs repreneurs de troisième génération, et ce, au sein même de l’entreprise.

Au fil des années, Grimard a su diversifier ses activités en lançant Construction Grimard en 1972, Automatisation Grimard en 1985 et Télécommunication Grimard en 2002.

 

Le Cahier EntrePreneurs est une initiative de Trium Médias, en collaboration avec le journal Les Affaires. Dans les éditions trimestrielles (avril, juin, septembre et novembre) se trouveront des articles touchant directement les enjeux et défis du monde des affaires.

Pour consulter la deuxième édition

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES