Économie

Temps de lecture : 1 min 28 s

Saint-David-de-Falardeau : 13 nouvelles places et déménagement du CPE

Le 03 mai 2022 — Modifié à 15 h 30 min le 03 mai 2022
Par Julien B. Gauthier

Saint-David-de-Falardeau : 13 nouvelles places et déménagement du CPE

Le Centre de la petite enfance (CPE) de Saint-David-de-Falardeau aura bientôt droit à 13 nouvelles places d’ici septembre 2022. Les 325 000 $ d’investissements permettront notamment au CPE Les Petits Cailloux d’occuper de nouveaux espaces et d’embaucher trois éducatrices.

Le CPE, qui possèdera 34 places, se trouve actuellement dans l’ancien presbytère, situé au 155 boulevard Saint-David. Or, il sera déménagé dans un espace plus grand, situé dans l’ancien restaurant Gour-Mets, qui a fermé ses portes en avril 2021.

Les investissements de 325 000 $ permettront de rénover le bâtiment, d’aménager de nouvelles pièces, mais aussi de le mettre aux normes du ministère de la Famille, afin qu’un CPE puisse y être exploité.

L’espace sera plus grand et comptera trois locaux pour trois groupes de huit enfants, de même qu’une salle de motricité. Une cour avec modules de jeu et un stationnement pour les parents sont aussi prévus.

Ces nouveaux espaces font suite à l’annonce en février des 14 000 nouvelles places en CPE au Québec, dont 726 pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Le CPE Les Petits Cailloux entend notamment embaucher trois éducatrices afin d’accueillir les 13 nouveaux jeunes.

Le CPE Les Petits Cailloux compte actuellement six installations, soit deux à Chicoutimi, une à Saint-Ambroise, une à Saint-Fulgence et une à Saint-David-de-Falardeau.

Liste d’attente

Ces nouveaux espaces permettront de répondre en partie à la liste d’attente de 94 jeunes inscrits, en plus de 22 préinscrits (enfants non nés).

Plus précisément, cinq nouvelles places s’ajouteront aux jeunes de 0 à 18 mois, tandis que les huit autres s’ajouteront aux 18 à 60 mois.

« Ça faisait neuf ans qu’on n’avait pas eu de nouvelles places. On a fait des demandes il y a deux ou trois ans. On espérait avoir 21 places, mais finalement, on en a eu 13. On est tout de même extrêmement contents pour la population », explique le directeur général du CPE Les Petits Cailloux, Stéphane Claveau.

Dynamisme

Selon Stéphane Claveau, ce projet contribuera au dynamisme de la municipalité.

« C’est attractif pour une municipalité. Quand on pense à Saint-David-de-Falardeau, elle a son école primaire aussi à proximité. C’est un atout important. Chaque ville devrait avoir son CPE », conclut-il.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES