Chroniques

Temps de lecture : 2 min 9 s

L'échec TVA Sports

Le 06 mars 2023 — Modifié à 15 h 10 min le 06 mars 2023
Par Mélyna Girard

L'échec TVA Sports

Chronique

La semaine dernière, nous apprenions que TVA Sports était en difficultés financières. Bien que cette nouvelle n’ait surpris personne, je trouve la situation désolante pour les excellents artisans en place. Mais qu’en est-il des raisons de cet échec? C’est la faute à qui ou à quoi? Monsieur Pierre-Karl Péladeau blâme souvent son compétiteur direct, Bell. Comme Bell est mon employeur et par souci de transparence, je n’irai pas plus loin sur ce point!

C’est la faute des Canadiens?

TVA Sports a frappé un coup de circuit quand il est devenu le diffuseur officiel des matchs de la LNH pour la saison 2014-2015. Rapidement, le circuit est devenu un double quand nous avons appris que RDS conserverait plus de 60 matchs des Canadiens par saison. Pour l’amateur « occasionnel » du tricolore, ça voulait dire : les matchs du samedi soir! Ces mêmes matchs disponibles gratuitement, mais en anglais sur CBC. Bien que TVA Sports possède les droits pour tous les matchs du CH en séries, les performances des dernières années n’ont absolument rien pour aider aux payantes cotes d’écoutes vis-à-vis le coût onéreux des droits de télé puisque depuis 2014-15, les glorieux ont manqué les séries 4 fois, perdu en première ronde 2 fois, passé la première ronde 2 fois et il y a eu le miracle de la finale en 2021.

C’est la faute des Nordiques?

Quand le gouvernement Charest a fait l’annonce de la construction d’un nouvel amphithéâtre pour Québec, je me suis dit, ça y est! C’est le retour des Nordiques. TVA Sports arrive dans le décor et on donne le nom Videotron au nouveau colisée, je me dis encore un fois, ça y est! C’est sûr que c’est le retour des Nordiques! Ils n’ont pas fait un gros aréna pour les Remparts et Metallica aux 4 ans. Misère! Peut-être que dans dix ans, nous apprendrons qu’il y a eu de belles promesses brisées ou que tout cela n’était que du bluff pour forcer la main de la ligue mais je ne peux pas croire qu’on ait tout fait ça sans avoir rien de concret? Finalement, des années plus tard, il n’y a pas de nouveaux Nordiques et Badaboom ne semble pas prêt de se pointer à l’horizon.

C’est la faute à la programmation?

Comme vous, il y a des animateurs, analystes et descripteurs que je trouve bons et d’autres…. Moins bon. C’est simplement une question de goût. TVA Sports a misé sur Dave Morissette et Jean-Charles Lajoie. Est-ce que ça rapporte? TVA Sports est allé piger des chevaux dans l’écurie de RDS. Ont-ils pris les bons? Suis-je le seul qui trouve que les joueurs de soutien sont supérieurs à ceux du premier trio? Suis-je le seul qui voit en Frédérique Guay une vedette de la télé, quelqu’un qui connait son sport? On attend quoi pour la mettre sur la première ligne?

En résumé, c’est peut-être tous ces facteurs qui ont mené à cet échec. Mais au fond, c’est petit le Québec et avec les jeunes qui ne s’intéressent pas à la télé dite câblée, c’est peut-être ce qui attend plusieurs autres chaines spécialisées dans un futur assez proche.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES