Actualités

Temps de lecture : 1 min 56 s

Service de sécurité incendie de Saguenay

Deux nouveaux directeurs assermentés

Le 08 juin 2024 — Modifié à 08 h 00 min le 08 juin 2024
Par Sara-Léa Bouchard - Journaliste

Le Service de sécurité incendie de Saguenay fait place à la relève. Son nouveau directeur, Éric Morin, ainsi que son nouveau directeur adjoint, Francis Desjardins, ont été assermentés jeudi le 30 mai dernier lors d’une cérémonie au Théâtre Palace Arvida.  

La cérémonie a débuté par une parade, pour se poursuivre avec la remise de cadres personnalisés aux deux jubilaires, avant de se conclure par la passation des pouvoirs. Après 37 ans en poste comme directeur au Service de sécurité incendie de Saguenay, Carol Girard a tiré sa révérence.  

« Éric et Francis m’ont beaucoup aidé à évoluer sur le plan professionnel et personnel. Ils possèdent une intelligence émotionnelle et une capacité d’apprentissage hors du commun, des qualités qui faisaient envie à plusieurs organisations. Je suis convaincu que les dirigeants de la Ville de Saguenay, autant au niveau administratif que politique, sauront les apprécier à leur juste valeur », a mentionné Carol Girard en début d’allocution.  

Le nouveau DG, Éric Morin, a d’ailleurs exposé les nombreux défis qui les attendent, dans un contexte de changement continuel.  

« La résilience prend une grande place dans notre société aujourd’hui. Ce qu’on veut, c’est être dynamique, tout en étant capable de faire face aux enjeux de demain pour nos citoyens. On veut aussi être dynamique en tant qu’organisation, donc c’est la base sur laquelle on se fit présentement », dénote-t-il. 

« On veut être beaucoup plus présents quant aux équipes opérationnelles afin de démontrer à la population ce qu’on a à offrir, parce que le métier de pompier, c’est plus que seulement éteindre des feux. On parle de prévention, de sauvetages nautiques, de sauvetages en matière dangereuse, ou encore des activités de prévention des incendies. C’est tout ça qu’on veut montrer davantage aux gens », affirme-t-il.  

Son collègue et directeur adjoint, Francis Desjardins, a également témoigné de son enthousiasme.  

« C’est une page de l’histoire du Service de sécurité incendie de Saguenay qui se tourne. On est fébrile, mais heureux de pouvoir prendre position au niveau du service et d’être en mesure de venir opérationnaliser la nouvelle convention collective », souligne-t-il.  

Une ère sans climat toxique  

Éric Morin est aussi revenu sur le sujet du climat toxique qui avait été rapporté par plusieurs pompiers de l’organisation l’an dernier et a mentionné que des mesures en ce sens ont été prises pour répondre au problème lors de la négociation de leur convention collective. 

« Avec la nouvelle structure organisationnelle qu’on a réussi à mettre en place, on a eu la confiance des élus et de la direction générale de Saguenay. L’organisation sera plus agile et saura répondre aux besoins de ses employés. » 

Déjà, une ère de changement semble s’être dessinée après la signature de la convention.   

« On a eu une entente de principe qui a été acceptée en forte majorité par nos employés, donc on répondait aux enjeux qui dataient des dernières années pour la restructuration. » 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES