Dimanche, 14 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 38 s

L’Auberge des 21 parmi les meilleurs établissements hôteliers au Québec

Jean-Philippe Tremblay
Le 03 décembre 2023 — Modifié à 13 h 07 min le 03 décembre 2023
Par Jean-Philippe Tremblay - Journaliste

L’Auberge des 21 de La Baie fait partie des trois finalistes au Prix Établissement hôtelier de l’année 2023, décerné par l’Association Hôtellerie du Québec. Ce prix vise à célébrer l’excellence des hôteliers qui contribuent de manière exceptionnelle au rayonnement de leur domaine.

« Ça fait à peine un an qu’on est propriétaire, donc c’est vraiment un honneur et une belle reconnaissance d’être finaliste pour ce prix-là après seulement douze mois », se réjouit la copropriétaire de l’établissement, Valeria Landivar.

L’établissement était en compétition avec la Cache du Golf de Chaudière‐Appalaches et le Manoir du Lac William du Centre‐du‐Québec, c’est ce dernier qui a d’ailleurs été récompensé.

Les candidatures sélectionnées devaient s’être distinguées dans au moins deux des quatre critères suivants : les efforts en développement durable, l’implantation de technologies numériques, l’optimisation de l’expérience client et l’adoption de pratiques innovantes en ressources humaines.

RH et développement durable

La nouvelle direction a principalement misé sur deux aspects qui lui ont permis de se qualifier comme finaliste au prestigieux prix, soit l’adoption de pratiques innovantes en ressources humaines et le développement durable.

« On a commencé par instaurer le recyclage, ce qu’on n’avait pas ici. Ensuite on a complètement éliminé les plastiques à usage unique. Ce sont des petits changements, mais qui font une différence et la clientèle semble beaucoup l’apprécier, » ajoute la propriétaire.

Alors que la pénurie de main-d’œuvre frappe durement le secteur touristique québécois, l’Auberge des 21 compte sur les mêmes employés depuis plusieurs mois.

« On a tellement une belle équipe, on est très proche, c’est comme une petite famille. C’est une fierté pour nous la proximité entre les membres de l’équipe. »

Les propriétaires mises également sur certains employés qui en sont à leur premier emploi au Québec.

« Quand les gens immigrent ici, c’est souvent difficile d’avoir un premier emploi. Nous, on les engage même sans expérience et on les aide à découvrir comment ça fonctionne et comment on vit au Québec. Ils sont bien accueillis par l’équipe et ça leur permet d’apprendre le français et de s’intégrer plus rapidement », ajoute Valeria Landivar.

Année exceptionnelle

Malgré un contexte économique difficile, l’Auberge des 21 a fait très bonne figure pendant la dernière année.

« Globalement ça va très bien, même que les soirs de la Fabuleuse, on affichait complet. Je sais que ça, c’est très rare même à l’extérieur de la région. On a eu un super été. »

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES