Samedi, 24 février 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 23 s

Conseil d’arrondissement de Jonquière : le secteur du Cégep à l’honneur

Jean-Philippe Tremblay
Le 14 septembre 2023 — Modifié à 14 h 39 min le 14 septembre 2023
Par Jean-Philippe Tremblay - Journaliste

Conseil d’arrondissement de Jonquière : le secteur du Cégep à l’honneur

Le conseil d’arrondissement de Jonquière de mardi dernier a eu lieu en présence d’une trentaine d’étudiants en Arts et technologie des médias – Volet journalisme du Cégep de Jonquière. Le conseiller du district 4, Kevin Armstrong, a profité de l’occasion pour informer ces derniers des travaux et projets dans leur secteur.

Le conseiller tenait à expliquer aux résidents du secteur la nature des travaux d’infrastructure souterraine qui ont lieu présentement sur la rue de la Fabrique. Le montant de ceux-ci s’élève d’ailleurs à 1,5 M$.

« Pour ceux qui circulent là, on s’excuse du désagrément, mais ce sont des travaux qui sont indispensables. On le tient souvent pour acquis quand on ouvre le robinet, mais l’entretien de ces infrastructures coûte très cher et on avait un déficit de ce côté-là. La rue de la Fabrique en était un bon exemple », mentionne Kevin Armstrong.

Les travaux permettront du même coup la construction d’une piste cyclable reliant le Cégep de Jonquière à son centre-ville via la rue de la Fabrique. Un investissement s’élevant à 237 000$

Activités d’intégration

Le conseiller a profité de l’occasion pour féliciter les étudiants présents dans leur gestion des activités d’intégration et d’initiations, qui avait été problématique dans les dernières années.

« On a vu une grosse amélioration dans le centre-ville et dans la cohabitation entre les citoyens et les étudiants.  Il y a eu un travail fait par le Cégep de Jonquière et les organisateurs et on voit une nette amélioration. Néanmoins, on a encore des plaintes du voisinage, à cause du bruit et autres, si possible essayer de vous entendre avec eux, mais on sait que ce n’est pas généralisé », mentionne Kevin Armstrong.

Cette déclaration fait suite aux évènements survenus au Collège d’Alma à la fin du mois dernier et au Cégep de Chicoutimi quelques jours plus tard.

« L’école ATM c’est une fierté pour notre ville et notre arrondissement. On ne veut pas entacher l’image de notre ville et notre Cégep avec des évènements qui pourraient être malheureux », ajoute-t-il.

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES