Samedi, 24 février 2024

Actualités

Temps de lecture : 2 min 2 s

Marina de La Baie : des nouvelles passerelles pour commencer la saison

Jean-François Desbiens
Le 21 mai 2023 — Modifié à 09 h 48 min le 21 mai 2023
Par Jean-François Desbiens - Journaliste

Marina de La Baie : des nouvelles passerelles pour commencer la saison

Depuis hier, les propriétaires de voiliers peuvent profiter de certains équipements neufs pour accéder à leurs embarcations à la marina de La Baie. La corporation qui gère les activités de nautisme a fait l’acquisition de 7 nouvelles passerelles appelées des peignes qui sont reliées au quai principal.

Le vice-président de l’organisme, Gabriel Julien, qui est aussi responsable des activités, a précisé qu’il s’agit d’un investissement de près de 68 000 $. Leur achat, financé par les membres, était nécessaire selon lui.

« Nous les avons achetés l’an dernier pour remplacer les anciens peignes qui commençaient à être désuets. On essaie de se garder à jour à ce niveau-là, parce que nous avons plus de membres depuis la pandémie. Nous avons actuellement une liste d’attente de 14 personnes. »

Au total, la marina en eau profonde située dans l'Anse à Benjamin dispose de 79 emplacements cette saison, soit 78 pour ses membres et un en cas d’urgence. Les visiteurs pourront aussi accoster comme les années précédentes quand des places attribuées aux membres se libèrent parce que ces derniers sont partis naviguer et ne reviendront pas avant plusieurs jours.

« Ce qui fait en sorte qu’on peut avoir des visiteurs, c’est un système de logistique. Par exemple, si certains quittent pour aller aux Îles de La Madeleine, leur place pourra être attribuée à des visiteurs. On entrevoit qu’on va avoir encore une fois une belle saison cet été et on a hâte que ça commence. »

Amateur de nautisme

Gabriel Julien sait de quoi il parle parce qu’il est lui-même un amateur de nautisme depuis son enfance et il connaît bien les magnifiques paysages qu’on retrouve notamment en longeant le fjord.

« Je suis un mordu! J’ai commencé par avoir un dériveur vers 10 ou 11 ans et ça fait maintenant 28 ans que je fais de la voile. Du dériveur, je suis passé à la planche à voile puis au bateau. On a accès à des paysages à couper le souffle à partir de la marina. Et quand on est à quai, on profite d’un abri naturel parmi les mieux protégés sur la rivière Saguenay. »

Et préparez-vous à revoir à nouveau des voiliers participer à des courses cet été.

« L’an dernier, on a pu recommencer les régates. Ça faisait plusieurs années qu’on n’avait pas vécu ça et c’était formidable! Trente voiliers ont participé aux courses, dont certains étaient venus de L’Anse-Saint-Jean. On va en refaire cette année. On en a 4 de prévues au calendrier qui va ressembler un peu à celui de l’an passé, avec quelques modifications pour la course de fin de saison. »

Fait à noter : la marina de La Baie est accréditée éco-marina parce que plusieurs procédures ont été mises en place pour ne pas nuire à l’environnement comme récupérer des huiles.

Elle se démarque aussi grâce à sa descente de mise à l’eau très large utilisée par plusieurs gros bateaux, dont ceux de recherche du gouvernement fédéral ou les bateaux-mouches de croisière.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES