Dimanche, 16 juin 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 47 s

Euréka, un petit restaurant qui traverse le temps

Jean-François Desbiens
Le 12 février 2023 — Modifié à 10 h 01 min le 12 février 2023
Par Jean-François Desbiens - Journaliste

Depuis 18 ans, un petit restaurant d’Arvida au cachet bien spécial attire une clientèle fidèle qui vient du secteur, mais aussi d’ailleurs à Saguenay. Le restaurant Euréka situé au 2802, rue de la Salle, offre des déjeuners et des dîners préparés par la propriétaire qui sont très bons selon ses clients.

Cette propriétaire, c’est Andrée Laberge. En plus de faire la cuisine, elle fait également le service, avec un ou deux autres employés selon les besoins.

Mme Laberge dit travaillé 16 heures par jour, 6 jours par semaine, mais qu’elle le fait parce qu’elle aime ça. Et les affaires vont très bien selon elle.

« J’ai une clientèle très variée. Il y a des familles qui viennent ici avec leurs enfants, des couples et des habitués du secteur. Certaines personnes viennent de La Baie ou de Chicoutimi. Le restaurant est bien connu. On est collé sur les installations de Rio Tinto et beaucoup de ses travailleurs sont passés ici au fil du temps. J’en connais beaucoup et ils m’encouragent. Certains sont partis à la retraite, mais ils reviennent manger. Ils me disent que c’est encore bon. »

Et malgré l’inflation galopante, la propriétaire estime que son menu du jour est à prix abordable.

« J’ai préféré ne pas trop augmenter mes prix et garder ma clientèle plutôt que trop les augmenter et en perdre la moitié. »

Rappel du passé

Andrée Laberge a aussi choisi de conserver le décor du restaurant qu’elle a acheté en 2005. Sur un mur, on peut voir plusieurs photographies anciennes d’édifices, de rues ou de gens qui ont marqué l’histoire d’Arvida.

Ce rappel du passé se retrouve aussi sur le menu des mets pour déjeuner qui portent des noms comme Le La Salle, Le Powell ou Le Mellon. Un clin d’œil dans le temps qui les fait sourire,

Les clients l’apprécient visiblement, mais ils vantent surtout la qualité de la nourriture. Entre deux bouchées, dans une ambiance détendue, ils ne tarissent pas d’éloges.

« Tout est bon, excellent même, souligne Réjean Brassard d’Arvida. Je viens ici depuis des années. L’accueil est chaleureux et la cuisine est très bonne. »

« Je reviens souvent parce que c’est bon, renchérit Paulin Tremblay. C’est ouvert à l’heure et c’est propre. Les employés ont de l’allure. »

« Je viens déjeuner ici tous les jours avec mon conjoint, ajoute Sylvie Coudé. On jase et on est comme en famille. C’est super bon. L’accueil est chaleureux. C’est un beau petit restau. »

Le restaurant Euréka est ouvert de 5 heures à 14 heures 30 du lundi au vendredi, ainsi que le samedi de 6 heures à 14 heures.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES