Actualités

Temps de lecture : 1 min 3 s

L’usine DeliWok vendue 3 M$ pour développer les produits Fabbrica

Jean-François Desbiens
Le 17 novembre 2022 — Modifié à 08 h 57 min le 17 novembre 2022
Par Jean-François Desbiens - Journaliste

L’usine DeliWok vendue 3 M$ pour développer les produits Fabbrica

Un groupe d’investisseurs vient d’acheter le centre de transformation agroalimentaire DeliWok, situé dans le parc industriel de Chicoutimi.

L’investissement de quelque 3 millions $ servira, entre autres, à développer et promouvoir la marque Fabbrica et offrir des services des co-emballages.

Le bâtiment ultramoderne de quelque 25 000 pieds carrés, construit et équipé au coût de 5 millions $ par l’ancien propriétaire, a été acquis officiellement au cours des derniers jours.

Les six hommes d’affaires qui composent le groupe de promoteurs sont Éric Larouche, Carl Huth, Stefano Faita, Lino Cimiglia, Steeve Keegan et Raphaël Girard. Ils ont tous des liens avec la transformation agroalimentaire, la restauration et la mise en marché.

Stefano Faita, qui a développé une vaste gamme de produits cuisinés, s’est impliqué dans le processus d’achat. « J’ai été très impressionné par la qualité de l’usine, ses équipements et son potentiel. Avec mes partenaires, nous travaillerons à optimiser les activités. Je suis vraiment content de l’opportunité que nous offre le Saguenay-Lac-Saint-Jean », affirme-t-il.

« L’usine, indique Carl Huth, des Aliments Fabbrica, ouvre des horizons incroyables à notre groupe. Un équipement moderne de haut niveau s’y trouve et une licence fédérale est aussi rattachée à la transaction. Avec le groupe d’investisseurs, nous analysons toutes les possibilités que l’espace et les équipements permettent. »

« L’objectif de cette acquisition, ajoute Éric Larouche, est de consolider et augmenter la présence de produits québécois de grande qualité sur les tablettes des épiceries au Québec et au Canada. »

Les Aliments Fabbrica produisent une gamme de condiments qui connaît un succès important au Québec.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES