Samedi, 24 février 2024

Sports

Temps de lecture : 1 min 43 s

Kayak de glace : Une nouvelle offre hors du commun en tourisme d’aventure 

Janick Émond
Le 02 mai 2022 — Modifié à 10 h 06 min le 02 mai 2022
Par Janick Émond - Journaliste

Kayak de glace : Une nouvelle offre hors du commun en tourisme d’aventure 

Dès la fin de l’hiver prochain, les amateurs de tourisme d’aventure pourront découvrir le Fjord du Saguenay sous un tout nouvel angle. L’entreprise OrganisAction a procédé à quelques sorties tests plus tôt ce printemps pour faire le lancement, l’an prochain, d’expédition en kayak de glace.  

« Le kayak de glace se veut être une activité plutôt nichée, qui s’adresse aux gens en quête d’une aventure épique. Entre le début du mois de février et la fin du mois de mars, lorsque l’embouchure du fjord dégèle dans le secteur de Petit-Saguenay, on est en mesure d’aller naviguer à travers les mini icebergs. On se retrouve à un endroit très isolé, avec des conditions exceptionnelles. C’est vraiment une nouvelle façon de découvrir notre fjord », raconte Andréanne Ouellet d’OrganisAction.

Cette activité, qui a besoin d’un encadrement très strict en raison des risques, a été testée à deux reprises plus tôt ce printemps. L’équipe d’OrganisAction souhaite lancer officiellement les sorties en kayak de glace en 2023.

« C’est une activité que nous avions dans nos cartons depuis un petit moment, mais qui a été finalement élaborée par un stagiaire, Xavier. On a fait deux sorties tests ce printemps qui se sont super bien passé. Ça nous a permis de voir les petites choses à améliorer dans l’offre et aussi de faire une étude de marché. On juge qu’on aurait une bonne demande pour le kayak de glace, mais ça restera une clientèle très ciblée qui va venir la pratiquer. C’est une aventure insolite. »

Pour qui ? 

Le kayak de glace est une activité qui pourra tout de même s’adresser, selon Andréanne Ouellet, à une clientèle néophyte.

L’encadrement très serré de l’équipe d’OrganisAction lors des sorties sur le fjord permettra aux moins expérimentés en kayak de vivre cette aventure.

« Ça s’adressera toutefois aux personnes prêtes à vivre une sortie exigeante physiquement. Tout le processus pour se rendre jusqu’au fjord pour la mise à l’eau est très demandant. On fait une approche en ski de fond ou en raquette, dans le bois, pour se rendre jusqu’au plan d’eau, et on a tout l’équipement à trainer jusque-là. »

Et l’équipement est très important en kayak de glace. L’équipe d’OrganisAction ne lésine pas sur l’encadrement.

« Il faut réduire les risques au minimum, donc il y a tout un équipement à porter. Une combinaison étanche, des mitaines, une cagoule, et plusieurs autres vêtements chauds sont nécessaires. En plus, on doit avoir au moins un guide pour deux clients afin d’être le plus sécuritaire possible. »

 

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES