Mercredi, 21 février 2024

Faits divers

Temps de lecture : 53s

Meurtre de Guylaine Potvin : arrestation d'un homme 22 ans plus tard

Le 12 octobre 2022 — Modifié à 11 h 46 min le 12 octobre 2022
Par Julien B. Gauthier

Meurtre de Guylaine Potvin : arrestation d'un homme 22 ans plus tard

Les enquêteurs de la Division des disparitions et des dossiers non résolus de la Sûreté du Québec annoncent avoir procédé à l'arrestation aujourd'hui à Granby d'un homme de 47 ans, relativement au meurtre de Guylaine Potvin, à une tentative de meurtre et à des agressions sexuelles.

Marc-André Grenon comparaîtra dans les prochaines heures par vidéoconférence dans les districts de Saguenay et de Québec.

Il faut remonter au 28 avril 2000, date où Guylaine Potvin, une étudiante du Cégep de Jonquière originaire de Saint-Eugène-d'Argentenay

au Lac-Saint-Jean, a été retrouvée morte dans son logement de la rue Panet à Jonquière.

Elle habitait avec deux amies, qui étaient absentes la nuit des événements.

"Les éléments de l’enquête démontrent certaines similarités avec un autre dossier mettant en lien un événement survenu à Ste-Foy en juillet 2000 où une autre étudiante vivant seule s’est fait agresser dans son logement. Cette dernière, laissée pour morte, a survécu à l’agression", explique la SQ par voie de communiqué.

Le corps policier explique que c'est grâce au travail de longue haleine des enquêteurs de la division des dossiers non résolus de la Sûreté du Québec, en collaboration avec le laboratoire des sciences judiciaires et de médecine légale, et les méthodes innovantes utilisées de nos jours en biologie judiciaire que le suspect a pu être identifié et arrêté.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES