Dimanche, 16 juin 2024

Extra

Temps de lecture : 4 min 48 s

La rue principale locale contre les achats en ligne

Le 14 décembre 2022 — Modifié à 13 h 59 min le 14 décembre 2022
Par Mélyna Girard

Contenu commandité

La popularité des achats en ligne ne cesse de croître depuis des années et la pandémie de COVID-19 l'a accélérée. Il est facile de comprendre la popularité des achats en ligne. Vous avez accès à des milliers de produits qui peuvent être livrés directement à votre porte.

Cependant, c'est une mauvaise nouvelle pour les magasins locaux de votre rue principale. Ils n'ont souvent ni le temps, ni les compétences, ni le personnel nécessaires pour avoir une forte présence en ligne. Ils ne peuvent pas non plus rivaliser avec les prix plus bas proposés par les géants de la vente en ligne ou offrir la livraison gratuite.

Pourtant, les magasins locaux et les entreprises indépendantes sont les piliers de l'économie canadienne et nous devrions tous faire davantage pour les soutenir. Dans cet article, nous examinons les achats en ligne au Canada, comment se portent les petites entreprises de la rue principale et ce que vous pouvez faire pour les soutenir.

Combien de Canadiens font des achats en ligne?

Le pourcentage de Canadiens qui disent faire régulièrement des achats en ligne est de 82 %. Les Canadiens âgés de 25 à 44 ans sont les plus susceptibles de faire leurs achats en ligne, tandis que les personnes de plus de 65 ans sont les moins susceptibles de faire des achats en ligne parce qu'elles se méfient encore de la sécurité des transactions en ligne.

Les femmes sont légèrement plus susceptibles que les hommes de faire des achats en ligne (52 %). Les couples qui ont des enfants sont plus susceptibles de faire des achats en ligne que les couples sans enfants ou les adultes vivant seuls.

Les personnes vivant dans des régions éloignées sont les moins susceptibles d'utiliser les services d'achat en ligne, 81 % de tous les acheteurs en ligne vivant dans des zones urbaines ou suburbaines. Les résidents de l'Ontario, du Québec, de la Colombie-Britannique et de l'Alberta représentent près de 90 % des acheteurs en ligne réguliers au Canada.

Comment pouvez-vous aider les entreprises de votre quartier?

La première chose à faire est évidente : dépensez plus d'argent localement et dans des magasins indépendants que dans des boutiques en ligne. Si vous préférez faire vos achats en ligne ou si vous devez le faire pour des raisons de santé par exemple, essayez de faire vos achats auprès d'entreprises canadiennes autant que possible. Au moins, votre argent restera au Canada et profitera à l'économie canadienne. Sur le site web Made in CA, vous pouvez parcourir les entreprises canadiennes et beaucoup d'entre elles vous livreront.

Vous pouvez également nous aider en faisant connaître les entreprises de votre rue principale. Parlez-en à vos amis et à votre famille et partagez-les sur les médias sociaux. Vous pouvez écrire un commentaire sur le service que vous avez reçu ou le produit que vous avez acheté. Vous pouvez également suivre ou aimer les entreprises locales sur les médias sociaux afin d'accroître leur visibilité.

Quels sont les magasins en ligne les plus utilisés par les Canadiens?

Il n'est probablement surprenant pour personne qu'Amazon Canada soit le détaillant en ligne le plus populaire au Canada, 72 % des acheteurs en ligne au Canada ayant acheté des articles sur Amazon. Amazon est suivi par Kijiji, Walmart Canada, eBay et Etsy Canada.

Pourquoi les Canadiens choisissent-ils d'acheter en ligne?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les gens choisissent de faire davantage leurs achats en ligne. Les trois principales raisons sont les prix plus bas, la commodité de se faire livrer à domicile et le vaste choix de produits disponibles en ligne.

Les acheteurs en ligne apprécient également la facilité avec laquelle ils peuvent comparer les prix lorsqu'ils naviguent en ligne, trouver des informations détaillées et lire des avis sur les produits.

Près de la moitié des achats en ligne sont effectués sur des sites Web non canadiens

L'essor des achats en ligne est non seulement une mauvaise nouvelle pour les magasins de quartier, mais aussi pour l'économie globale du Canada. Environ 45 % de l'ensemble des achats en ligne canadiens sont effectués sur des sites Web non canadiens, ce qui signifie que les bénéfices et les impôts servent à soutenir les économies d'autres pays.

Les principales raisons d'utiliser des sites Web situés aux États-Unis, en Europe et en Asie plutôt qu'au Canada sont un meilleur choix de produits et des prix plus bas.

Comment l'essor des achats en ligne affecte-t-il les entreprises de la rue principale locale?

Alors que de plus en plus de personnes font leurs achats en ligne, elles sont moins nombreuses à apporter leur argent dans les magasins de la rue principale locale. Plus de la moitié (53,6 %) des petites entreprises locales comptant jusqu'à vingt membres du personnel ont vu leurs revenus diminuer depuis 2019.

Cela signifie que de nombreux propriétaires d'entreprises locales ont des perspectives d'avenir moins positives que les propriétaires de grandes ou même de moyennes entreprises. Les petites entreprises sont plus susceptibles de s'attendre à une baisse de leurs ventes et de leur rentabilité à l'avenir. Seuls 24,5 % des petites entreprises s'attendent à une augmentation de la demande de leurs produits ou services, tandis que 35,6 % prévoient une baisse de leur rentabilité.

Parce que de nombreuses entreprises locales ont vu leurs bénéfices diminuer lorsque de plus en plus de personnes se sont tournées vers les achats en ligne pendant la pandémie, beaucoup d'entre elles sont maintenant à un point où elles ne peuvent plus s'endetter pour survivre. Près d'un quart des entreprises s'inquiètent également du maintien de leur flux de trésorerie pour couvrir les coûts et les salaires.

Pourquoi faut-il sauver les magasins de la rue principale?

Nous devons tous soutenir les magasins locaux et aider la rue principale à survivre car ils sont vitaux pour l'économie canadienne. Lorsque vous dépensez de l'argent dans les magasins locaux, davantage d'argent revient à la communauté locale sous forme de salaires et de taxes. Les gouvernements locaux utilisent cet argent pour entretenir les infrastructures locales et les équipements publics.

En soutenant les entreprises locales, vous pouvez contribuer à créer davantage d'emplois dans la communauté locale. Les statistiques montrent une relation claire entre le taux de criminalité et l'emploi. Les communautés ayant un meilleur taux d'emploi sont souvent plus sûres que celles qui connaissent un taux de chômage élevé.

Lorsque nous dépensons plus d'argent localement, nous contribuons à maintenir le dynamisme et l'attrait de la rue principale locale. Personne n'a envie de passer du temps dans un quartier où il y a beaucoup de locaux fermés.

Conclusion

Si le commerce en ligne est là pour rester, nous ne devons pas oublier les magasins locaux qui ont plus que jamais besoin de nous. Ils sont essentiels à la bonne santé de l'économie canadienne, mais ne survivront pas sans notre aide.

Soyez sélectif quant aux achats que vous faites en ligne et essayez de favoriser autant que possible les entreprises locales. Même lorsque vous faites des achats en ligne, essayez de choisir des entreprises canadiennes plutôt que des entreprises basées à l'extérieur du pays. Ensemble, nous pouvons sauver le commerce de proximité et soutenir l'économie canadienne.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES