Mardi, 16 juillet 2024

Économie

Temps de lecture : 1 min 47 s

Programme FIERH

Investissement de 250M$ pour soutenir la réalisation d’habitations abordables

Le 26 juin 2024 — Modifié à 14 h 12 min le 26 juin 2024
Par Sara-Léa Bouchard - Journaliste

Un investissement de 250M$ a été octroyé dans le cadre du programme Financement d’infrastructures en eau pour la réalisation d’habitations abordables (FIERH) afin de soutenir et encourager le développement d’une offre suffisante de logements de qualité pour les municipalités du Québec.  

L’annonce de la création du programme FIERH a été présidée par la ministre responsable de la région, Andrée Laforest, mercredi. Celui-ci vient donc concrétiser l’engagement pris par le gouvernement lors de la signature de la Déclaration de réciprocité entre Québec et les municipalités, le 13 décembre dernier.   

« Notre gouvernement fait du développement de logements abordables une priorité. Il était primordial pour nous d’apporter un soutien supplémentaire aux municipalités et, ainsi, de contribuer à accroître l’offre de logements dans toutes les régions du Québec », mentionne Mme Laforest.  

Les sommes consacrées à ce nouveau programme permettront de stimuler la réalisation de projets d’habitations abordables, sociales et étudiantes, et ce, sans limiter la capacité des municipalités à répondre aux besoins actuels et croissants de leur population. Le gouvernement vise à favoriser la mise en place d’infrastructures en eau et d’aménagements d’infrastructures pluviales et bonnes pour l’environnement, afin de favoriser la construction de ces nouveaux logements.  

« Pour les municipalités, il y a une problématique au niveau de la connectivité des infrastructures en eau, aqueduc, ou pour du traitement d’eaux usées. Parfois c’est dispendieux, il y a des coûts supplémentaires pour les promoteurs. Le programme devient donc vraiment intéressant à ce moment-là. Près de 15% de la somme globale ira aux plus petites municipalités, et un 85% pour les plus grosses municipalités », ajoute la ministre des Affaires municipales.  

Premier appel de projets en septembre   

Un premier appel de projets se fera à l’automne, alors qu’un second sera lancé possiblement l’an prochain. La mairesse de Saguenay, Julie Dufour, dit que l’administration a identifié quelques terrains sur le territoire où des logements abordables pourraient éventuellement être érigés, mais qu’aucun d’entre eux ne composent avec des problèmes d’eau potable.  

« Où l’on aurait vraiment un quartier, ou un terrain à optimiser et qui aurait un problème d’eau potable et des modifications à faire en ce sens serait la zone ferroviaire. Pour ça, ça serait peut-être intéressant de déposer parce que comme on l’a annoncé, il faut aller corriger nos infrastructures autant en égouts qu’en eau. Dans ce cas-là, il y aurait peut-être un intérêt. Je n’annonce pas que ce sera 100% du logement abordable, mais clairement qu’il y en aura un petit pourcentage », précise Mme Dufour.     

L’avènement du programme FIERH a pu se concrétiser grâce à la collaboration de la Fédération québécoise des municipalités du Québec et de l’Union des municipalités du Québec.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES