Mercredi, 17 juillet 2024

Économie

Temps de lecture : 1 min 44 s

Offrir des services commerciaux complémentaires

La nouvelle vocation de l’ancien presbytère de Saint-Ambroise

Jean-François Desbiens
Le 20 juin 2024 — Modifié à 14 h 13 min le 20 juin 2024
Par Jean-François Desbiens - Journaliste

L’ancien presbytère de Saint-Ambroise s’est trouvé une nouvelle vocation, celle de réunir maintenant des travailleurs qui offrent des services commerciaux complémentaires pour la population avoisinante.

Les Espaces de l’Hybride, qui ont été inaugurés la semaine dernière sur la rue du Couvent, regroupent des espaces locatifs qui ont déjà trouvé preneurs.

Deux professionnelles ont notamment choisi de s’y installer, dont la notaire Stéphanie Fillion.

« J’ai décidé de louer un bureau en haut pour recevoir mes clients. Je peux aussi utiliser la salle de conférence. C’est parfait et c’est central. Je reçois des gens de Saint-Honoré, Saint-Charles, Shipshaw et Saint-Nazaire. J’ai également une clientèle du Saguenay et d’Alma. J’ai beaucoup de clients et je suis bien contente. Je vais rester ici pour desservir ma clientèle. »

La psychoéducatrice Cynthia Lemieux a fait le même choix depuis un an.

« C’est proche de chez-moi et j’aime être dans un ancien presbytère a-t-elle confié, parce qu’il y a eu de l’histoire dans ces murs. J’ai adhéré au projet des propriétaires et je suis très heureuse d’offrir ici mes services en support psychologique pour les adultes. C’est un endroit bien situé.»

Ces propriétaires, ce sont les entrepreneures Lisa-Ann Girard et Valérie Savard. Après avoir acheté l’immeuble de 3 600 pieds carrés en 2021, elles ont supervisé des travaux de rénovation et de mise aux normes de l’édifice.

Un investissement d’environ 800 000$

Leur projet a nécessité des investissements d’environ 800 000$. Lisa-Ann Girard a pu y installer son entreprise de gestion immobilière et Valérie Savard son centre d’esthétique.

Un salon de coiffure s’est ensuite ajouté.

Les Espaces de l’Hybride offrent toujours des bureaux à louer pour les entreprises et les professionnels selon leurs besoins. On y trouve aussi un espace de coworking, d'entraide au travail.

« Notre objectif, souligne Lisa-Ann Girard, c’était de ramener des services complémentaires qu’on n’a plus ici. Il y a plusieurs années, on a perdu nos médecins de famille et je trouvais ça triste. Les locaux qu’on offre sont disponibles pour une journée ou une demi-journée, avec des forfaits très modulables. L’espace de coworking, c’est pour les gens en télétravail. On voulait être visionnaire et amener des services à Saint-Ambroise. »

Emplacement stratégique

De son côté, Valérie Savard rappelle l’emplacement stratégique de la municipalité.

« Saint-Ambroise est à 20 minutes d’Alma ou de Jonquière. Beaucoup de monde passe par ici, du Saguenay et du Lac-Saint-Jean. Ils peuvent s’installer ici pour travailler entre deux rendez-vous et c’est avantageux aussi pour les entreprises qui n’ont pas besoin de signer un bail commercial à temps plein. »

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES