Dimanche, 21 avril 2024

Économie

Temps de lecture : 1 min 41 s

Hausses de prix pour les pourvoyeurs : « C'est le client qui va écoper »

Le 31 octobre 2022 — Modifié à 15 h 14 min le 31 octobre 2022
Par Julien B. Gauthier

En plus des augmentations de 65 $ par cabanes à pêches, Ville de Saguenay a annoncé une autre hausse de 200 $ par terrain pour les pourvoyeurs du Villages de pêche blanche à La Baie. Une décision qui crée de la grogne parmi eux, dont Mélanie Davis-Lavoie de Pêche Aventures Saguenay.

Cette dernière dit ne pas avoir été informée de cette hausse au préalable. C'est seulement après une discussion avec l'organisme Contact Nature qu'elle a été mise au courant la semaine dernière.

« Malheureusement, contre notre gré, ce seront les consommateurs qui vont écoper. On était déjà au courant de l'augmentation de 65 $ et on s'y attendait. On trouvait ça normal, car il y a le déneigement qui augmente. C'est légitime. Par contre, c'est le 200 $ qu'on ne comprend pas », déplore Mélanie Davis-Lavoie de Pêche Aventures Saguenay.

Pour l'entreprise, il en coûtera donc 13 000 $ de plus pour installer ses 46 unités de location cet hiver, une somme qui totalisera 22 000 $.

« C'est sans compter l'augmentation du coût du propane, de l'essence pour le transport de cabanes et des assurances qui augmentent en flèche », ajoute-t-elle.

Mélanie Davis-Lavoie admet qu'elle ignore combien il en coûtera pour les clients de louer une cabane, puisque cette hausse n'était pas prévue. L'an pas En raison de cette nouvelle variable, elle doit donc retarder les réservations. « C'est extrêmement populaire chaque année. J'ai eu des appels aussi tôt qu'en juillet dernier »

Remise en question

Elle dit aussi réfléchir à la possibilité de choisir une autre municipalité pour mettre en place son service.

« C'est un montant considérable pour seulement cinq semaines. C'est trop d'incertitudes parce qu'on n'est pas longtemps sur les glaces. C'est sans parler du risque de devoir retirer les cabanes plus tôt. C'est déjà arrivé dans le passer que les cabanes aient dû quitter en catastrophe après seulement deux semaines, en février », ajoute-t-elle.

Dans les années précédentes, le coût pour les pourvoyeurs était de 180 $ par cabane. Ce chiffre passera donc à 445 $.

Mélanie Davis-Lavoie déplore par ailleurs que Saguenay n'a pas augmenté sa contribution financière, ce qui fait en sorte que les hausses devront être absorbées seulement par les utilisateurs.

Elle ajoute que ce domaine d'activité crée des retombées économiques de 7 M$ par année.

Au total, trois pourvoyeurs offrent un service de location de cabanes sur les glaces de La Baie : Pêche Aventures Saguenay, Pourvoirie de l’ours noir et Fjord Chasse et pêche.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES