Samedi, 24 février 2024

Économie

Temps de lecture : 1 min 3 s

Ouverture d'un bloc opératoire externe à Jonquière

Le 24 mai 2022 — Modifié à 13 h 21 min le 24 mai 2022
Par Julien B. Gauthier

Ouverture d'un bloc opératoire externe à Jonquière

Le ministère de la Santé et des Services sociaux annonce le transfert des activités chirurgicales au bloc opératoire externe de l’Hôpital de Jonquière, en vue d'« améliorer la performance et l'utilisation des ressources » à Saguenay.

Ainsi, le Centre intégré universitaire de santé et services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean estime qu'il pourra assurer un volume d’activités optimales qui s’élèvera à entre 7 000 et 9 000 interventions par année, dont 3 000 en ophtalmologie.

«  Le projet de relocalisation des activités du bloc externe est un bel exemple d'initiative qui permettra notamment une meilleure utilisation des ressources et des espaces physiques, tout en assurant le maintien d'un volume d'activités performant », a fait valoir le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé.

Le coût total du projet est de 2,1 M$. Québec a offert 420 000 $, tandis que le reste a été assumé par le gouvernement fédéral. Ce projet est complémentaire au projet de reconstruction du bloc opératoire de l'Hôpital de Chicoutimi.

« L'ouverture du nouveau bloc externe est une excellente nouvelle, alors que ce seront sont environ 9 000 chirurgies externes qui seront transférées du bloc de Chicoutimi vers celui de Jonquière. Les bénéfices de ce transfert sont nombreux, et je tiens à remercier l'ensemble des équipes qui ont participé à sa réalisation de ce projet positif et porteur, tant pour nos citoyens que pour le personnel », a mentionné pour sa part Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES