Dimanche, 21 avril 2024

Chroniques

Temps de lecture : 1 min 58 s

Pourquoi j'aime le football

Le 23 février 2024 — Modifié à 07 h 30 min le 23 février 2024
Par Mark Dickey

Jeune, j’ai toujours eu un intérêt pour le football. Fin des années 80, je regardais les matchs «aux postes anglais». Déjà, c’était pour moi un événement. À l’époque, mon anglais était plus qu’approximatif, je ne comprenais pas tous les règlements. J’ai légèrement amélioré ma compréhension du jeu grâce à RDS. À cette époque, je me contentais de regarder le Super Bowl, une fois l’an.

C’est en 2006, au moment où les téléviseurs haute définition apparaissaient dans nos salons à prix respectables, que j’ai commencé à suivre le football. Avec l’équipement requis, je pouvais maintenant me choisir un club de la NFL. Mon choix, les Bengals de Cincinnati. Pourquoi? Simplement parce que je trouvais leur chandail à mon gout. Ce choix a fait de moi un fan fini des Bengals de Cincinnati et s’en ait suivi une longue histoire d’amour remplie de voyages pour visiter de nombreux stades !

Raison #1: Le nombre de matchs

Avec une saison régulière de 17 parties seulement allant de septembre à janvier, une saison c’est court, ça passe vite. Un seul match, une fois par semaine, ça ne te laisse pas le temps de t’ennuyer et l’affrontement devient un événement. Manquer un match de hockey, ce n’est pas la fin du monde, mais manquer un match de foot, hors de question.

Raison #2: La diversité Regarder les joueurs.

Les receveurs de passe sont rapides et très athlétiques. Les bloqueurs pèsent plus de 300 livres. L’ailier défensif est gros, vite et méchant. Le quart-arrière peut être mobile ou pas, mais doit avoir un bon bras. Finalement, le botteur a l’air un peu frêle et chétif. Peu importe ton physique, tu as ta place !

Raison #3: La synchronisation

Le football est une chaîne et chaque élément doit effectuer son travail sinon le véhicule risque de dérailler. Le dernier Superbowl nous a permis de voir l’importance de cet élément alors que les unités spéciales des 49ers ont raté un retour de botté, ce qui a permis aux Chiefs de marquer. Tout le monde doit être sur la même page.

 Raison #4: La parité

 Pas évident de parler de parité alors que les Chiefs viennent de remporter un 3e  titre en 4 ans, mais il y a souvent des surprises pendant la saison. Un dimanche donné, tout le monde peut battre tout le monde. Qui voyait les Browns et les Texans en éliminatoires ?

Je pourrais continuer et vous sortir une demi-douzaine d’autres raisons, comme l’insaisissable ambiance avant, pendant et après les matchs, mais c’est assez. Année après année, je constate que j’ai de plus de plus de connaissances qui se rendent voir des matchs à New York, Buffalo et Pittsburgh. La popularité de ce sport dans la région se fait sentir.

Alors, si vous avez aimé le dernier Superbowl, faites comme moi ! Prenez-vous un club et sautez dans le train.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES