Mercredi, 17 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 33 s

« Les Grandes Flottaisons » dévoilées officiellement à la piscine Alcide-Reid

Le 10 juillet 2024 — Modifié à 14 h 47 min le 10 juillet 2024
Par André Deschênes, collaboration CKAJ 92,5

Ville de Saguenay a dévoilé officiellement mercredi l’oeuvre d’art qui fait partie dorénavant de l’entrée principale du bâtiment de la piscine Alcide-Reid de Kénogami. L’oeuvre « Les Grandes Flottaisons» orne désormais chaque côté de l’entrée.

Elle se compose de six boîtes lumineuses signifiant la vie passée et présente du secteur Kénogami, qui fut autrefois une ville. L'œuvre qu’on qualifie de joyeuse, colorée et festive est

celle de l’artiste multidisciplinaire Jean Boily.
Natif de Saint-Gédéon, le concepteur a élu résidence à Saguenay, où il y œuvre aussi pour son travail. Il a été choisi parmi quatre candidats, alors que le conseiller du secteur  Michel Thiffault faisait partie du comité de sélection.

« Ce que j’ai aimé, c’est que c’est coloré comme œuvre. Il a pensé aux enfants qui fréquentent la piscine, il a pensé à tout le monde, en y greffant aussi l’histoire de Kénogami, du passé au présent. J’adore vraiment que M. Boily nous fasse revivre, par sa réalisation, le passé et le présent de Kénogami. C’est un très bel ajout à notre collection d’art public ».

L’oeuvre

L'œuvre a été produite dans le cadre de la Politique d’art public et du volet Intégration des arts à l’architecture et à l’environnement des sites et des bâtiments et des sites publics municipaux de la Ville de Saguenay.

L’artiste multidisciplinaire a eu recours à différents objets en référence, objets qui existaient déjà, mais il a aussi eu recours à d’autres qu’il a carrément créés en utilisant une technologie 3D.

« Mon œuvre est en lien avec la nature du lieu, la piscine Alcide-Reid, j’ai décidé de travailler avec des objets qui gravitent dans l’univers des jeux aquatiques. Dans le reflet on voit apparaitre des photographies d’époque, où on voit des draveurs à l’ouvrage sur la rivière, qui font la drave du bois. C’est là le lien avec l’histoire de l’ancienne ville de Kénogami, tout le passé ouvrier intimement lié à l’industrie des pâtes et papiers ».    

Soulignons que les œuvres de M. Boily font aussi partie de plusieurs collections, notamment celles du Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) et du Musée d'art contemporain de Montréal (MAC). Elles ont aussi été présentées au Canada, en France, en Grèce, en Suède, en Allemagne, en Finlande, en Suisse, en Hongrie et en Belgique.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES