Mercredi, 17 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 2 min 0 s

Le Guerrier des Bois

« La nature m’a sauvé, littéralement! »

Le 20 juin 2024 — Modifié à 08 h 00 min le 20 juin 2024
Par Sara-Léa Bouchard - Journaliste

David Langevin, plus connu sous le pseudonyme « Le Guerrier des Bois » sur Facebook, considère que la nature et les animaux lui ont sauvé la vie. C’est pour cette raison qu’il a décidé de transmettre sa passion aux gens de la région et du Québec depuis 2020.  

La vie n’a pas été facile pour ce survivaliste et grand défenseur de la nature et des animaux, mais le concept de « connexion » à la nature guide désormais la plupart de ses projets.     

« En 2019, j’ai vécu un drame familial. Mon meilleur ami, mon oncle, s’est enlevé la vie. Après une grosse période sombre, ça m’a déstabilisé, puis il a fallu que je demande de l’aide. Un an après, son fils, mon filleul, s’est enlevé la vie de la même façon. C’est littéralement la nature qui m’a sauvé », affirme avec émotion David Langevin.  

Après une rupture amoureuse, David Langevin a tout de même décidé d’entamer les projets qu’il entrevoyait à deux et de les poursuivre en solo. De là est né son blogue d’aventure personnelle, « Le Guerrier des Bois », nom qui le représente d’ailleurs très bien, selon lui.  

« Je suis un guerrier dans tous les sens du terme. Je prends soin de ma famille. Il y a aussi le petit côté arts martiaux qui ressort, de même que mon côté de défendeur de la nature », mentionne celui qui a commencé les arts martiaux à l’âge de quatre ans seulement, en ajoutant que son blogue est devenu officiellement une entreprise en 2020.  

La pandémie a marqué un tournant dans son mode de vie.  « Je me suis vraiment connecté avec les animaux et la nature. Depuis cinq ans, j’étudie une famille de faucons émerillons. Ça fait trois ans qu’ils s’installent chez moi. Je peux passer des journées avec eux autres ! », s’exclame-t-il.  

Le natif de Chicoutimi informe les gens de sa communauté par différentes publications, se promenant dans plusieurs coins de Saguenay à faire du pistage en forêt, étudiant également diverses plantes, fleurs, feuilles et racines pour créer des produits biologiques. Il confectionne des tisanes, son miel et même son propre baume musculaire, pour lequel une nouvelle image de marque sera conçue afin qu’il soit distribué et commercialisé dans la région.   

Implication pour la santé mentale  

David Langevin désire mettre de l’avant les bienfaits et l’importance de la nature sur la santé mentale, bien qu’il doive composer avec cet enjeu au quotidien.  

« C’est vraiment important de prendre soin de notre mental, autant que de notre physique. Je sens que je suis dans le bon temps, mais je veux que les gens ici, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, adhèrent à ma vision […] J’ai été ceinture noire à dix ans. À l’école, j’étais le défendeur des jeunes et des gens différents. Les enjeux de santé mentale, je connais ça, je l’ai vécu toute ma vie. » 

« Le Guerrier des Bois » travaille d’ailleurs sur une conférence portant sur la santé mentale, qu’il compte présenter un peu partout dans la province.   

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES