Lundi, 26 février 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 51 s

Offrir un repas chaud chaque jour à ses élèves

La Fondation de la réussite du Fjord se donne une nouvelle mission

Jean-François Desbiens
Le 08 février 2024 — Modifié à 11 h 31 min le 08 février 2024
Par Jean-François Desbiens - Journaliste

La Fondation de la réussite du Fjord se donne une nouvelle mission

Parce que de plus en plus d’élèves arrivent à l’école le ventre vide ou sans assez de nourriture dans leur boîte à lunch, la Fondation de la réussite du Fjord du Centre de services scolaire des Rives-du-Saguenay s’est donné une nouvelle mission. Elle amasse actuellement des fonds pour leur donner un repas chaud chaque jour.

Ce déjeuner complet devrait être offert dans une école d’ici quelques semaines dans le cadre d’un projet pilote. S’il est concluant et que l’argent amassé est suffisant, il sera ensuite disponible dans ses 37 écoles primaires et secondaires.

La coordonnatrice aux communications du Centre de services scolaire des Rives-du-Saguenay, Louise Noël, affirme que les besoins sont grandissants.

« C’est sûr qu’il y a plus de besoins parmi les élèves des secteurs socio-économiques plus défavorisés, mais il y en a de partout. C’est un problème qui augmente. Ils n’ont rien à manger ou ce qu’ils ont, c’est peu ou de piètre qualité, rien de nutritif. Ces enfants manquent de nourriture et bien souvent, ils n’ont pas soupé la veille. C’est un facteur de risque pour leur réussite scolaire. Ils ont de la difficulté à étudier quand ils ont faim. »

Le Club des petits déjeuners vient déjà en aide au Centre de service, mais son mode de fonctionnement ne convient pas en région souligne Louise Noël.

« On ne peut pas s’approvisionner régionalement en vertu des règles du Club. C’est un enjeu économique qui est important pour nous d’encourager nos producteurs locaux. Et quand la nourriture arrive de Montréal, c’est triste à dire, mais elle est de très piètre qualité. Les fruits et légumes ne sont plus comestibles. On reçoit des produits laitiers périmés. Ce n’est pas une alimentation de qualité. On veut leur offrir par exemple des œufs, des omelettes ou une crêpe avec des fruits. Plus qu’une pomme et un yogourt. »

Des repas cuisinés par des bénévoles

Ces repas frais et variés seront concoctés par des techniciens en alimentation du centre de service, pour ensuite être cuisinés par des bénévoles.

« Tout l’argent qu’on va amasser va servir uniquement pour l’achat d’aliments, pas pour payer des employés. On va utiliser notre personnel déjà en place et des bénévoles. »

La première activité de financement pour que ce nouveau service voie le jour aura lieu le 29 février au Montagnais. Elle prendra la forme d’un cocktail dînatoire avec des prix mis à l’encan silencieux ainsi qu'une prestation musicale de Jeanick Fournier.

Les billets sont en vente au prix de 150$ et sont disponibles en composant le 418 698-5000 poste 5207.

Un tournoi de golf est aussi prévu le 6 juin au club de Chicoutimi pour amasser des fonds.

Au total, l’organisme espère recueillir au moins 250 000 $.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES