Dimanche, 14 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 55 s

Une 3e édition chargée pour le Festival Western du Boisé

Jean-Philippe Tremblay
Le 26 juillet 2023 — Modifié à 10 h 50 min le 26 juillet 2023
Par Jean-Philippe Tremblay - Journaliste

Le Festival Western du Boisé fait les choses en grand pour sa 3e édition, qui se déroulera du 17 au 20 août. Après avoir vu l’achalandage du festival passer de 4 000 visiteurs en 2021 à plus de 8 000 en 2022, Laury Mathieu et son conjoint Mario Maltais espèrent recevoir plus de 35 000 personnes cette année.

« On a vraiment mis le paquet cette année, les gens vont tomber par terre à quel point ça a changé. Le gros atout, c’est la venue de Rodéo Québec. Juste pour penser à les faire venir, ils demandent au minimum 4 500 places assises », mentionne Laury Mathieu.

Pour ce faire, l’organisation du festival a procédé à la construction de plusieurs infrastructures permanentes, dont des gradins de plus de 4 000 places.

La venue de Rodéo Québec est tout sauf anodine, puisque ce dernier permettra au festival de rejoindre la liste officielle des compétitions nationales.

« Les compétiteurs provinciaux et nationaux vont pouvoir cumuler des points pendant le rodéo pour les finales de fin d’année. Et à partir de là, avoir la possibilité d’aller aux grandes finales de l’Oklahoma et de Las Vegas. C’est un circuit international ! »,

En plus de la présence de Rodéo Québec, le festival pourrait compter sur une programmation étoffée.

« Il va y avoir un évènement de motocross avec Ben Milot, un spectacle avec Karo Laurendeau, Jay Kutcher et Karol-Anne Simard et un autre avec le KC Country Band. On va avoir des cours de danse en ligne avec Pascale Dufour en plus des activités de rodéo, de course de baril 4D, de gymkhana et beaucoup plus encore. Ça va être quatre jours pleins d’activités », ajoute Laury Mathieu.

Emplacement bien choisi

Le festival se déroulera sur le Ranch du Boisé, propriété de Laury Mathieu et Mario Maltais, au 3720, chemin du Boisé, Shipshaw. L’emplacement est particulièrement bien choisi pour y installer des infrastructures pour le festival vu l’immensité du terrain.

« C’est sûr qu’on a l’espace pour ça. On vient d’installer un espace de 600 places pour les véhicules récréatifs avec quelques servitudes, il faut avoir de la place pour ça, en plus du site en tant que tel et de l’espace de stationnement », souligne Laury Mathieu.

« Avec l’entreprise de mon conjoint, Maçonnerie Maltais, on avait de la machinerie pour travailler. On a aussi des partenaires, des bénévoles et des entrepreneurs qui ont été très aidants, des entreprises d’ici qui nous ont donné de gros coups de main. La Ville et les commanditaires nous ont beaucoup aidés du point de vue financier aussi.»

L’organisation tenait à mettre en place un évènement d’envergure dans leur patelin natal.

« On veut mettre de la vie dans notre municipalité, on veut faire rayonner Shipshaw et la mettre sur la « mappe » », indique la directrice.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES