Samedi, 24 février 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 48 s

Dossiers chauds à Saguenay: Andrée Laforest commente

Louis Potvin
Le 15 mai 2023 — Modifié à 15 h 25 min le 15 mai 2023
Par Louis Potvin - Rédacteur en chef

Dossiers chauds à Saguenay: Andrée Laforest commente

La ministre responsable de la région, Mme Andrée Laforest, a fait une importante mise à jour concernant certains dossiers importants au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Ces propos ont été tenus en marge du point de presse en vue de l’inauguration du nouveau service de garde en milieu de travail du Groupe Alfred Boivin, ce lundi.  

Elle s’est d’abord prononcée sur la situation du caribou forestier, qui a fait parler dans les derniers jours, plus précisément sur la question du pourcentage de superficie forestière qui serait touchée.

« Le pourcentage exact, nous ne l’avons pas présentement. Ce qu’on veut, c’est que le pourcentage soit très bas. Des discussions se sont entamées avec Pierre Fitzgibbon et on parlait de 5% à 10%. Il est toutefois important de se rappeler que le côté observatoire de la forêt, il est primordial de l’avoir, c’est le côté scientifique. Donc oui on veut vraiment protéger le caribou, mais également protéger nos emplois. On travaille très fort avec les communautés autochtones pour calculer les inventaires au niveau du caribou et les effets que peuvent engendrer les coupes forestières. »

Maisons des aînés         

Le sujet du retard dans l’ouverture pour plusieurs maisons des aînés régionales a également été mis de l’avant. Mme Laforest a laissé savoir que les réparations vont bon train et qu’une première inauguration est prévue pour la fin du mois d’août ou au début du mois de septembre. « Dites-vous que l’on est très actif dans le dossier. Il y a cependant une partie qui ne nous appartient pas, soit celle du CIUSSS, pour la pénurie d’emplois et les effectifs. »

Marina de Chicoutimi

L'état de décrépitude de la Marina de Chicoutimi (boulevard Saguenay), qui a été dénoncé par son commodore dans l'édition du 8 mai dernier du Journal Le Réveil, fait également réagir la députée. La ministre voit la Marina comme la fenêtre pour arriver dans la ville. " Je sais que la ville a réservé 450 000$ pour la descente de mise à l'eau, c'est prévu. Ça se travaille très très bien avec les élus de Chicoutimi, je les félicite, je les remercie. Je pense que la Marina est un endroit auquel on pourrait donner plus d'amour".

Stationnement à étages

Et qu'en est-il du stationnement à étages de l'hôpital de Chicoutimi? "Au départ les coûts estimés étaient de 460 M$. Et puis les coûts ont augmenté vers les 500 M$. Mais on me dit que le CIUSSS essaie d'arriver dans les montants prévus de 500 M$, la direction du CIUSSS me dit qu'ils vont y arriver. C'est une vraie bonne nouvelle aujourd'hui, parce que l'appel d'offres sera lancé début juin. Ça va bon train".

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES