Samedi, 24 février 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 34 s

Le secret de ses 105 ans : « Gardez le stress loin de vous! »

Le 14 avril 2023 — Modifié à 09 h 22 min le 14 avril 2023
Par André Deschênes, CKAJ 92,5 collaboration spéciale

Le secret de ses 105 ans : « Gardez le stress loin de vous! »

C’est toute une fête à laquelle a eu droit Thérèse Tremblay, jeudi dernier, alors que le Centre d’hébergement Ste-Marie, àJonquière, a souligné les 105 ans bien sonnés de cette dame née le 13 avril 1918. Et quand on lui demande le secret de cette exceptionnelle longévité, elle répond d’emblée : « Gardez le stress loin de vous! »

La dame jouit d’une extraordinaire lucidité dans la parole et le regard, avec une santé impressionnante, le tout accompagné d’une belle dose d’humour.

Mme Thérèse a mis au monde seize enfants, en a perdu deux des suites de noyade et de méningite. C’est ainsi qu’on apprend que les autres membres de la famille Lessard sont (dans l’ordre) Jean-Paul, Jacqueline, Lisette, Roland, Denise, Rémi, André, Brigitte, Mona, Joane, Sylvain, Linda, Diane et Francine. Et de cette descendance sont issus 37 petits-enfants, 70 arrière-petits-enfants, et 5 arrières-arrière-petits-enfants.

Rencontre du destin

Native de Chicoutimi-Nord, la dame a connu l’amour en rencontrant son mari et père de ses enfants, Paul-Henri Lessard, à une soirée de mariage, dans ce qu’on appelait le Rang 6 à Chicoutimi-nord. Mais après 30 ans de mariage, Thérèse Tremblay a malheureusement perdu assez tôt son mari, parti à 51 ans. Elle a ensuite renoué avec l’amour avec Alexandre Émond, un Hébertvillois avec qui elle s’est remariée et avec qui elle a vécu 26 années de bonheur.

« J’ai aussi élevé la plus jeune de ses neuf enfants, qui avait cinq ans à l’époque ».

Dédiée aux autres

Fortement dédiée aux enfants, en plus des dix-sept qu’elle a élevés, Thérèse Tremblay a aussi été famille d’accueil pour cinq autres jeunes. Sans oublier Annie, une employée des Jardins Ste-Émilie d’Arvida qui lui a demandé de « l’adopter » tellement l’employée se sentait proche d’elle.

« Je la considère comme ma fille, elle aussi ».

Sourire en coin, Thérèse nous confie qu’elle a connu d’autres hommes après son mariage. « Trois gentils monsieurs, d’ajouter sa fille Denise. Ils sont aussi décédés. Elle a eu son dernier chum à 99 ans! »

En forme, Mme Thérèse participe actuellement à beaucoup d’activités au Centre d’hébergement Ste-Marie, dont les cartes, la messe et le bingo…sans stress.

Et quand on lui demande ce qu’elle aimerait réaliser comme projet, la centenaire nous répond en riant.

« Je ne sais pas trop au juste, mais je sais une chose: je n’en marierai plus d’autres! »

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES