Actualités

Temps de lecture : 2 min 11 s

Agrandissement de la bibliothèque de Port-Alfred : le projet bientôt annoncé selon Raynald Simard

Jean-François Desbiens
Le 11 février 2023 — Modifié à 14 h 21 min le 11 février 2023
Par Jean-François Desbiens - Journaliste

Les détails du projet de rénovation et d’agrandissement de la bibliothèque de Port-Alfred dans lequel Saguenay a choisi d’investir plutôt que l’aménager dans l’église Saint-Édouard seront bientôt annoncés. C’est ce qu’a déclaré le conseiller municipal et président de l’arrondissement, Raynald Simard, qui en a fait sa priorité.

Le conseiller du district 13 rappelle que Saguenay a déjà réservé un montant de 6,5 M$ pour améliorer la bibliothèque actuelle située derrière le théâtre du Palais municipal.

« On travaille fort actuellement avec les fonctionnaires pour trouver la formule idéale afin de fournir aux citoyens de Port-Alfred une bibliothèque moderne avec des outils technologiques. On est encore en réflexion pour trouver la meilleure solution possible. Tout est sur la table présentement pour essayer de maximiser le plus possible le projet de bibliothèque. Ça fait 25 ans qu’on attend et on veut avoir la plus belle bibliothèque à Saguenay. C’est très important pour moi. »

Quant à la sauvegarde de l’église Saint-Édouard, Raynald Simard affirme qu’il y tient toujours. Le conseiller dit qu’un nouveau groupe de travail est en formation du côté de la corporation Patrimoine Saint-Édouard et que la Ville va l’accompagner pour trouver une nouvelle vocation à l’édifice.

Ancien terrain de la Consol

Le projet de revitalisation de l’ancien terrain de l’usine de la Consol à Port-Alfred devrait aussi franchir une autre étape cet été selon lui. Des correctifs seront apportés afin de régler les problèmes rencontrés lors de la mise à l’eau des bateaux à partir de la rampe déjà installée.

« On a constaté des anomalies comme l’accumulation de débris à la base de la descente et son orientation par rapport aux vents dominants qui amène ces débris. C’est parfois difficile d’embarquer ou de débarquer des bateaux. Ce qu’on travaille, c’est l’achat et l’installation de brise-lames pour corriger cette situation. On souhaite aussi faciliter l’embarquement des plus petites embarcations comme les kayaks ou les planches à pagaie. On attend des autorisations du ministère de l’Environnement parce qu’on joue dans l’eau. »

Raynald Simard souligne que des sommes ont déjà été mises de côté dans le plan triennal et que d’autres améliorations sont prévues.

« Soyez assuré que si l’argent n’est pas mis là, il va être mis ailleurs dans quelque chose d’autre dans le parc comme l’aménagement d’une aire de stationnement. Il va y avoir des travaux chaque année et on se donne cinq ans pour compléter le projet. On attend toujours des réponses du ministère pour lancer des appels d’offres. »

Feu de circulation

D’autres dossiers retiennent l’attention du conseiller municipal, comme l’installation à venir d’un feu de circulation plus sécuritaire à l’intersection de la 5e rue et de l’avenue du Port, près du IGA et de la pharmacie Jean Coutu.

« Ce qu’on veut, c’est que les gens se déplacent de plus en plus à pied ou en vélo. On va installer des traverses sécurisées pour les piétons et le nouveau feu de circulation sera plus moderne, ce qui va faciliter la circulation. Ça devrait corriger bien des choses, dont les excès de vitesse. »

Des ajouts au mobilier urbain du parc Ernest-Bergeron sont également prévus cette année, ainsi que la réparation des surfaces des 3 terrains de tennis à Port-Alfred.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES