Dimanche, 16 juin 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 18 s

Un projet de 18 M$ pour ajouter 63 logements à Chicoutimi

Jean-François Desbiens
Le 04 février 2023 — Modifié à 13 h 43 min le 04 février 2023
Par Jean-François Desbiens - Journaliste

Le Groupe Boudreault compte investir de 18 à 20 M$ au centre-ville de Chicoutimi afin de construire deux nouveaux bâtiments qui abriteraient en tout 63 logements et des espaces commerciaux.

La directrice des communications du promoteur immobilier, Jessica Prescott, confirme que le groupe a acheté le terrain autrefois occupé par l’ex-concessionnaire Paco dans le bas de la rue Racine pour ce nouveau développement.

« La Ville de Saguenay nous a fait un appel de propositions et nous a interpellés dans le cadre de son initiative de quartier numérique. Il y a une grave pénurie de logements actuellement et on souhaite augmenter notre parc immobilier à court terme », mentionne-t-elle.

Le projet prévoit que le premier édifice, situé à l’angle des rues Sainte-Anne et Racine, comprendrait un bâtiment de 4 étages avec 24 logements et 5 000 pi2 pour un espace commercial au rez-de-chaussée. Le second édifice, également de 4 étages, comporterait 39 logements et 12 500 pi2 réservés pour d’autres commerces.

Des stationnements souterrains seraient aménagés et le stationnement municipal existant serait conservé.

Dynamiser le secteur

« C’est un très beau terrain bien situé et déjà décontaminé. Et le projet s’inscrit dans la volonté de la Ville de dynamiser ce secteur. On pense pouvoir apporter quelque chose de complémentaire à l’offre actuelle de services. Loger des travailleurs aussi. Il permettrait de rapprocher les gens de leurs lieux de travail et de faciliter les déplacements en transport en commun. »

Jessica Prescott précise que si tout se passe bien, l’entreprise espère commencer la construction cette année ou au début de l’an prochain.

« C’est un gros projet avec encore plusieurs étapes à passer. Il reste des permis à obtenir, des plans à finaliser et des études à faire. On a encore beaucoup de planification à faire. Mais nous sommes emballés parce que créer de la valeur et loger des gens sur notre territoire, ça fait partie de notre vision d’affaires. »

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES