Dimanche, 16 juin 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 56 s

Stationnement hôpital : tous les conseillers sortent en appui à Julie Dufour, sauf Mireille Jean

Louis Potvin
Le 25 novembre 2022 — Modifié à 15 h 17 min le 25 novembre 2022
Par Louis Potvin - Rédacteur en chef

La sortie de Julie Dufour pour demander au gouvernement du Québec d’accélérer le projet de stationnement à étages à l'hôpital de Chicoutimi continue de faire réagir. En guise de solidarité, tous les conseillers municipaux de l’arrondissement de Chicoutimi ont appuyé publiquement la mairesse de Saguenay, sauf Mireille Jean.

Cette dernière brillait par son absence vendredi matin, au point de presse convoqué par ses pairs chicoutimiens.

Les autres conseillers assurent qu’elle a été personnellement invitée, mais n’ont pu justifier l’absence de leur consœur. Le président de l’arrondissement de Chicoutimi, Jacques Cleary, était donc épaulé des conseillers municipaux Serge Gaudreault, Michel Tremblay, Marc Bouchard et Michel Potvin devant le site de l’éventuel stationnement à étages. Ils voulaient ainsi confirmer leur appui au projet, en vue de la rencontre de lundi avec la ministre Andrée Laforest.

Durant le point de presse, les différents conseillers ont à tour de rôle donné des arguments en faveur du projet. Le conseiller municipal du district 12 et président de la commission des Finances, Michel Potvin, a pour sa part mentionné qu’il est important de prendre en compte l’avis de la population. « On veut que la population se prononce, on veut que la population le comprenne bien. Hier, j'ai fait un test avec quelques dizaines de personnes, je leur ai montré des photos, et ils m’ont dit qu’il y a zéro effet négatif».

D’ailleurs, tous les conseils municipaux de l’arrondissement devraient faire un sondage sur leur page Facebook personnelle afin d’obtenir le pouls des citoyens sur le dossier.

Michel Potvin croit également que le changement de culture de passer de l’automobile au mode de transport en commun n’est pas encore ancré dans les coutumes des citoyens de Saguenay. Il faut donc adapter les décisions pour accommoder tout le monde. « Vous savez, changer la culture des gens c’est pas évident. Je vais vous parler des stationnements incitatifs, la personne qui est malade, qui a un cancer, elle se stationne où? Au stationnement incitatif du Costco? Puis elle va descendre ici un 3/4 d'heure plus tard, puis on va reprendre l’autobus à 2h du matin? Il en manquait déjà des centaines de stationnements, c’est pas 600, c’est bien plus ».

Le conseiller municipal du district 9, Michel Tremblay, soutient que malgré le préjugé en ce sens, plusieurs résidents qui habitent à proximité de l'hôpital de Chicoutimi se plaignent du stationnement dans les rues. « Tous les citoyens dans le coin nous demandent de mettre des avis de stationnement interdit partout, parce qu’ils ne veulent pas que le monde se stationne. Si on perd 630 cases de stationnement, probablement que les interdits, on va les enlever, pour que le monde se stationne».

Jacques Cleary devrait être le représentant de l'arrondissement de Chicoutimi à la rencontre de lundi avec la ministre Andrée Laforest et les acteurs du milieu.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES