Vendredi, 19 avril 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 46 s

Saguenay : Un nouveau projet d’amphithéâtre à 50 M$ 

Janick Émond
Le 25 novembre 2022 — Modifié à 09 h 09 min le 25 novembre 2022
Par Janick Émond - Journaliste

Un groupe de promoteurs privés a rencontré la Ville de Saguenay afin de lancer un projet d’amphithéâtre à deux glaces à Chicoutimi. Le projet est évalué à 50 M$ et dispose d’un plan de développement sur le très long terme.  

Éric Desbiens, propriétaire de CONFORMiT et entrepreneur impliqué dans le projet, explique vouloir faire un partenariat avec Ville de Saguenay afin de créer un projet durable dans les activités sportives et culturelles.  

« La Ville a des problèmes avec le dossier d’un nouvel amphithéâtre depuis plusieurs années, et nous, on voit une opportunité d’affaires et une façon de redonner à la communauté. Il y a plusieurs autres villes au Québec qui ont ce genre d’infrastructure à deux glaces, en plus de jumeler ça avec d’autres sports et activités culturelles, et c’est ce qu’on vise à faire », explique-t-il.  

Il emploie l’analogie de la construction d’un château de cartes.  

« Au début, on veut construire un aréna à deux glaces. Et avec les fonds générés, on veut construire d’autres infrastructures autour de l’aréna ou ailleurs. Des infrastructures de basketball par exemple, de patinage courte piste ou des piscines. » 

Éric Desbiens souligne que tout ce projet se réaliserait sur les 30 à 40 prochaines années.  

Grandeur des glaces 

La question de la grandeur des glaces a également fait couler beaucoup d’encre. Actuellement, les Saguenéens de Chicoutimi doivent jouer sur une patinoire de grandeur olympique. Ils sont la seule équipe de la LHJMQ à jouer sur une telle patinoire.  

« Nous, ça serait deux glaces de grandeur nord-américaine. Pour ce qui est du patinage de vitesse, pour l’instant, il continuerait de se pratiquer au Centre Georges-Vézina. Mais dans l’avenir, on pourrait aménager de meilleures infrastructures pour eux. » 

Localisation 

Pour l’instant, Éric Desbiens n’a pas pu indiquer à quel endroit pourrait se construire un tel amphithéâtre à Saguenay. 

Cependant, le site du Centre Georges-Vézina semble idéal.  

« On veut être près des écoles, du cégep et de l’université. On veut être accessible facilement pour les étudiants et les jeunes en sport-études. Le Centre Georges-Vézina a un emplacement idéal pour ça… » 

Pris au sérieux 

Une première rencontre entre le groupe de promoteurs et la Ville de Saguenay s’est tenue il y a un peu plus de deux semaines.  

« Le projet d’un nouvel amphithéâtre est l’un des plus gros à la Ville. De voir un groupe privé qui souhaite s’impliquer, c’est toujours intéressant. On a pris des notes et on va se pencher sur le dossier pendant les prochaines semaines. On prend ça au sérieux », commente le président de la commission des sports de Saguenay, Michel Thiffault.  

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES