Samedi, 24 février 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 35 s

Transport lourd, entreprises et citoyens : Un comité de bon voisinage sera formé à Laterrière

Le 15 avril 2022 — Modifié à 16 h 15 min le 15 avril 2022
Par Julien B. Gauthier

Transport lourd, entreprises et citoyens : Un comité de bon voisinage sera formé à Laterrière

Afin d’améliorer la communication entre les élus, les citoyens et les entrepreneurs du secteur, un comité de bon voisinage sera formé à Laterrière. Cette initiative fait notamment suite au rejet du projet de bioparc par les citoyens et les élus de Saguenay.

Du même coup, Ville de Saguenay a ouvert un appel d’offres afin d’embaucher des services professionnels en consultation publique pour « de l’accompagnement afin de créer un comité de bon voisinage dans le secteur industriel du boulevard Talbot à Laterrière », peut-on lire.

Selon le conseiller municipal du district 12, Michel Potvin, ce comité permettra « d’éviter ce qui s’est passé » dans le dossier du bioparc.

« Le but, c’est que les gens puissent se parler pour essayer d’améliorer les relations. On veut embaucher une firme, car personne ne sera conflit d’intérêts. Cette firme va mettre des critères, faire en sorte que ça puisse avancer, pour pas que ce soit négatif », explique-t-il.

Secteur achalandé

Michel Potvin souligne notamment que le secteur est « très achalandé » par le transport lourd.

« Même s’il n’y a pas de problème à date, les citoyens sont touchés. Il y a beaucoup de camionnage. Le rang Saint-Paul et le boulevard Talbot sont quand même des milieux très actifs. Il faut se rappeler que dans le dossier du bioparc, il y avait quand même 1 000 citoyens touchés », ajoute le conseiller.

Ce dernier a d’ailleurs tenu à rappeler lors de la séance du conseil municipal du 5 avril qu’il était « certain à 150 % » qu’il n’y aurait pas de bioparc dans ce secteur.

Ville de Saguenay a néanmoins adopté une résolution visant à remettre en place une torchère afin de brûler les gaz excédentaires dans l’ancien site d’enfouissement de Laterrière.

Initiatives similaires

D’autres initiatives similaires existent déjà à Saguenay. L’une se retrouve dans le secteur de Port-Saguenay, dans l’arrondissement de La Baie.

Trois autres concernent les installations de Rio Tinto à Arvida, Laterrière ainsi que les installations portuaires de La Baie.

« De plus en plus, il faut adopter une gouvernance participative. Dans cette perspective, les comités prennent une importance de plus en plus grande. Les comités de citoyens et des comités de bon voisinage vont dans la nouvelle tendance de gestion », a fait valoir la conseillère municipale et présidente du comité consultatif d'urbanisme de Saguenay, Mireille Jean.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES