Mercredi, 28 février 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 30 s

Succès sur toute la ligne pour le Festival REGARD

Le 30 mars 2022 — Modifié à 11 h 53 min le 30 mars 2022
Par Marie-Ève Lavallée

Succès sur toute la ligne pour le Festival REGARD

Pendant cinq jours, ce sont plus de 25 000 personnes qui se sont rassemblées pour célébrer le court métrage à Saguenay. L’histoire d’amour entre les Saguenéens et le Festival REGARD ne semble pas sur le point de s’essouffler, bien au contraire.

« On s’était donné le devoir d’offrir une grande fête du court métrage qui ressemblait à ce que la population avait vécu avant la pandémie. Je pense que nous avons réussi à relever le défi, » partage la directrice générale, Marie-Élaine Riou.

La traditionnelle édition de mars a fait un retour attendu après deux années d’absence liée aux circonstances pandémiques.

Marie-Élaine Riou, qui a vécu sa dernière édition à titre de directrice générale, est d’avis que le festival a su livrer la marchandise tout en se renouvelant.

« On avait établi différents scénarios en s’appuyant sur des valeurs sûres au cas où la situation sanitaire l’exigeait. La plateforme en ligne, l’enregistrement d’une série de balados en lien avec le marché du court, les 5 à 7 devant le Théâtre Banque Nationale…Puis, suivant les bonnes nouvelles, on ajoutait ce qui était permis. Avec l’énergie du désespoir, nous en avons mis plus que pas assez et l’on s’est dépassé ».

Une édition revue et augmentée qui a connu son lot de nouveautés dont la présence du Mixbus, un autobus scolaire converti en scène mobile et en studio d’enregistrement.

D’ailleurs, de nouveaux programmes et de nouvelles thématiques ont pu être proposés, tels que Best of Ukraine, adapté au contexte géopolitique actuel.

De même, REGARD en ligne prolonge le plaisir des cinéphiles du 28 mars au 10 avril prochain. Ainsi, tout le monde, ou presque, peut avoir accès à tous les films de la plateforme de façon illimitée.

Des moments inoubliables

Parmi les moments forts, celui qui a éclipsé tous les autres, selon Marie-Élaine, est l’hommage au cinéaste Philippe Belley, décédé en 2021.

« L’ambiance était touchante et sereine à la fois. Les gens disaient qu’ils venaient pour voir Phil comme s’il était présent avec nous dans la salle. »

Des moments humains et aussi plusieurs coups de cœur des cinéphiles. C’est notamment le cas pour le film Suzanne et Chantal,  de la comédienne Rachel Gratton qui a reçu le prix du public.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES