Vendredi, 19 avril 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 43 s

Michel Thiffault : 50 ans de radio pour le « gars de sport »

Serge Tremblay
Le 04 mars 2022 — Modifié à 13 h 31 min le 04 mars 2022
Par Serge Tremblay - Rédacteur en chef

« La radio, ça demande du réflexe comme dans le sport », souligne avec ferveur Michel Thiffault. Le célèbre animateur sportif, toujours sur les ondes de CKAJ FM, a célébré le 25 février dernier 50 ans de carrière radiophonique.

« Je vais raccrocher le micro dans un autre 50 ans, » s’exclame Michel Thiffault en entrevue au journal Le Réveil.

Le conseiller municipal et père de famille demeure toujours aussi épris de sports qu’à ses 17 ans. C’est un concours de circonstances qui a mené l’Almatois d’origine à emprunter la voix de la radio.

« J’annonçais des parties de baseball au Stade d’Alma. Je devais appeler à la radio simplement pour donner le compte-rendu. René A. Tremblay, qui a été longtemps directeur de CJAB, m’a demandé de le faire, mais sur les ondes après chaque partie. »

Coup de cœur pour Michel, qui a ensuite fait sa formation au défunt Collège des annonceurs radio télévision.

De CHVD Dolbeau en passant par CFGT Alma ou encore CJMT Chicoutimi, sa fougue lui a permis de faire de la nouvelle sportive dans plusieurs stations de radio.

D’ailleurs, la plus grande fierté du populaire animateur est de ne jamais avoir été licencié. D’emblée, il avoue que le milieu radiophonique en est un de performance exigeant le meilleur de soi-même.

Séisme de 1988

Les évènements marquants dans la carrière de Michel Thiffault furent nombreux.

Cependant, le tremblement de terre de 1988 a beaucoup plus marqué l’homme de radio que tout autre évènement sportif.

Une couverture en direct faite de son propre chef en compagnie de Denis Lévesque pendant près de 24 heures sans relâche.

« Tout de suite après avoir vécu le tremblement de terre, je suis rentré au bureau pour couvrir la situation. Denis Lévesque, qui travaillait à CJMT avec moi, est venu me rejoindre. Les gens avaient perdu l’électricité et ils nous écoutaient sur des radios à pile pour savoir à quoi s’attendre. L’un appelait Hydro-Jonquière pour obtenir des infos pendant que l’autre, en ondes, rassurait la population ».

Jouer dans la ligue du « municipal »

À la barre de la populaire émission Dans le vestiaire et âgé de 69 ans, Thiffault trouve encore le temps d’enfiler ses chaussures de conseiller municipal pour Saguenay.

Et « Le gars de sport » se lève toujours dans la bonne humeur. Chaque matin, à 5h00, il dévore l’actualité et prépare le contenu de son émission. Dès la fin de son bulletin sportif, il s’attaque à ses autres dossiers, prêt à assister aux réunions ou à rencontrer les citoyens.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES