« Les filles ont leur place dans le football »

Par Janick Émond
 « Les filles ont leur place dans le football »
(Photo : SMB Photos)

Romane Simard espère que sa présence et son implication dans le milieu du football motivent d’autres filles à suivre ses pas.

« Je pense sincèrement que les filles ont leur place dans le football. Même si on n’a pas les mêmes capacités physiques, on est en mesure de se servir davantage le côté mental et notre compréhension du jeu pour tirer notre épingle », mentionne Romane.

De son côté, l’entraineur-chef des Lynx du Pavillon Wilbrod-Dufour (PWD) d’Alma, Patrice Boudreault, croit aussi que les filles ont quelque chose à apporter au football.

« Romane est la preuve que les filles ont leur place dans ce milieu composé majoritairement de gars. Elle réussit à être un pilier de son équipe. Les filles ont d’autres habiletés que les gars et elles peuvent apporter beaucoup à une équipe », ajoute-t-il.

Intégration

Romane souligne que son intégration s’est très bien déroulée.

« Les gars m’ont très bien accueilli. En fait, je ne sens pas qu’on me traite différemment des autres joueurs de l’équipe, donc c’est très bien. »

Elle indique également ne pas sentir de discrimination lors des matchs.

« Non, les gars des autres équipes n’agissent pas différemment avec moi non plus. Je pense même qu’ils ne savent pas que je suis une fille, ou il ne le remarque pas », lance-t-elle en riant.

Tracer le chemin

Patrice Boudreault laisse d’ailleurs entendre que Romane est en train de tracer un chemin pour d’autres jeunes joueuses.

« Au dernier camp d’été, on a eu plusieurs filles comparativement à l’habitude. On en avait certainement sept ou huit, ce qui est très bon. Plusieurs se sont identifiés à Romane, on voit déjà qu’elle a un impact », dit-il.

« Les filles qui veulent jouer, n’hésiter pas il y a de la place pour nous. Les parents, ne vous inquiétez pas non plus. C’est un sport sécuritaire et les filles peuvent avoir leur apport dans le football », conclut Romane.

Partager cet article