Opération policière à l’UQAC : Plus de peur que de mal

Photo de Julien B. Gauthier - Journaliste de l’Initiative de journalisme local
Par Julien B. Gauthier - Journaliste de l’Initiative de journalisme local
Opération policière à l’UQAC : Plus de peur que de mal
(Photo : archives)

Chicoutimi – Plus de peur que de mal à l’UQAC. Le bruit qui ressemblait à un coup de feu est en réalité un échafaudage qui s’est effondré dans le secteur du pavillon des arts.

Au moment d’écrire ces lignes, les étudiants commençaient peu à peu à quitter les lieux. Les cours demeurent suspendus jusqu’à vendredi matin.

Rappelons que le Service de police de Saguenay s’est rendu sur le campus universitaire vers 13h30. Des policiers équipés d’armes automatiques ont notamment pénétré l’établissement.

Selon certains témoignages, les agents ont pénétré plusieurs locaux afin de fouiller les lieux ainsi que les étudiants et membres du personnel qui s’y trouvaient. Les policiers leur ont également demandé de rester discrets et de ne pas quitter leurs locaux, le temps que des vérifications se fassent.

Une vingtaine de véhicules d’urgence étaient sur les lieux.

Partager cet article