Lundi, 26 février 2024

Culture

Temps de lecture : 1 min 43 s

Ferveur du chant choral en décembre

Les amateurs toujours au rendez-vous

Le 14 décembre 2023 — Modifié à 07 h 04 min le 14 décembre 2023
Par André Deschênes, CKAJ 92,5 collaboration spéciale

Les amateurs toujours au rendez-vous

Avec le retour du temps des Fêtes s’inscrit aussi le retour de la tradition des chants choraux, autant pour les concerts de Noël que dans les messes de Noël chantées. Et les spectateurs sont toujours au rendez-vous selon les cheffes de chœurs Diane Marcotte et Gisèle Munger.

Diane Marcotte constate que si les fidèles fréquentent moins les églises, la tradition de la messe de Noël demeure.  « Je ne saurais vous dire pourquoi exactement, mais il y a encore plein de gens aux messes que nous chantons à l’église Ste-Famille (Kénogami). L’église est pleine. Les gens aiment toujours les chants de Noël dans les messes le 24 décembre. Je crois que pour plusieurs, un réveillon le 24, ça doit d’abord commencer par la messe avant de se retrouver en party », mentionne celle qui dirige la chorale Les Enchanteurs depuis 52 ans.

Elle vise d’ailleurs à atteindre les « 55 ans de services » avant de tirer sa révérence. « Il en a coulé de l’eau sous les ponts depuis mes débuts à l’église Saint-Georges. J’avais une chorale de 100 enfants sous ma charge. Et je crois que tout ce qu’il y avait d’enfants dans la paroisse sont passés par ma chorale! ».

Concert de Noël

Pour sa part, Gisèle Munger monte un concert de Noël aux deux ans avec son Chœur Dal Segno, qui existe depuis 25 ans. Et chaque fois, elle constate l’engouement.

« Je constate que l’intérêt chez les spectateurs est toujours là. Les gens nous disent que ça fait du bien de se mettre en mode pause et d’écouter des chants de Noël », confie celle qui dirige 55 choristes retraités âgés de 55 à 75 ans.

« Les chants de Noël traditionnels ont toujours leur place. Je crois que la tradition pour Noël ou pour les chants de Noël demeurera encore longtemps. Moi j’y crois… comme on croit au Père Noël! ».

Pour les intéressés, le concert de Dal Segno aura lieu le dimanche 17 décembre, dès 15h00, à l’église Saint-Mathias (Arvida).

Diminution

Par contre, le nombre de chanteurs diminue au fil des ans, constate Diane Marcotte.

« Les temps changent, j’avais plein de jeunes dans la chorale avant, maintenant j’ai deux ados. Je n’ai plus de jeunes enfants. Donc pour la première fois, je vous avoue que je n’ai aucun enfant pour chanter le traditionnel « D’où viens-tu bergère ». Il ne fera donc pas partie de la messe cette année ».

La chorale sera présente à 18h30, le 24 décembre, à l’église Ste-Famille avec une heure de chants, suivie de la messe à 19h30.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES