Chroniques

Temps de lecture : 1 min 42 s

Émile Bouchard exceptionnel

Le 17 avril 2023 — Modifié à 09 h 47 min le 17 avril 2023
Par Mélyna Girard

Émile Bouchard exceptionnel

Chronique

Le jeune Émile Bouchard de Chicoutimi-Nord vient de connaître une saison exceptionnelle en ski alpin sur le Circuit Freeride Estski, en terminant et devançant, entre autres, Arnaud Fortin (Mont-Fortin), plus âgé d’un an, qui lui s’est classé 3e aux finales après 4 compétitions. Émile Bouchard, une vedette montante à surveiller dans les prochaines années, a commencé à faire du ski avec son grand-père Gaston Bouchard il y a quatre ans. Il a terminé premier cet hiver au Mont Adstock ainsi qu’à Val-Durin, 2e au Mont-Édouard et 3e au Massif du Sud.  Émile Bouchard, également moniteur à l’école de glisse, est la fierté des dirigeants de l’école.

Cinquantième Cashpiel

Du 24 au 30 avril, le Club de curling de Kénogami sera l’hôte du 50e Saguenay Super Cashpiel. Ils attendent 56 équipes, dont 38 venant de l’extérieur.

Pour l’occasion, le président Pascal Girard,  à la tête du Cashpiel pour une 10e et dernière année, nous convie au Spectacle "2Frères" dans un chapiteau chauffé à l’arrière du Club de curling, où on soulignera la fermeture du 100e anniversaire du Club. À noter que les billets pour ce spectacle sont déjà en vente au Club même.

Pour revenir au 50e Cashpiel, 1 300 bénévoles ont donné de leur temps depuis la première édition en 1972-1973. Paul-André Gagnon en a été le président pendant 15 ans. Michel Roy en sera à sa 48e participation au cours desquelles il a remporté le tournoi 7 fois.

En 2013, 2 duos père-fils se sont inscrits au tournoi, Serge et Jean-Philippe Reid ainsi que Michel et Jean-Sébastien Roy. Par ailleurs, on se rappelle que Lise Carson a été la première femme à jouer et remporter le Cashpiel en 1985.

OBJECTIF :  LE MONDIAL DE DARDS

Cinq joueurs de dards de la région, ainsi que 100 autres participants du Canada, devront passer par le Championnat national de dards afin de se qualifier pour le Mondial qui se tiendra à l’automne 2023 en Angleterre. Les qualifications se tiennent à Saint-Hyacinthe, du 23 au 30 juin prochain.

Les cinq participants, spécialistes de la précision, sont Claude Patoine, Johanne Gagnon, Sabrina Otis et Justine Beauchamp, de même que Jacques Dionne de St-Honoré. Tous feront partie de l’équipe du Québec, soit en double, en mixte ou en simple.

Entre-temps, il y aura ici, au Roco Bar de Kénogami, un Tournoi-bénéfice de dards et poches pour tenter d’amasser 2 000 $ par joueur pour défrayer les dépenses de cette participation aux compétitions canadiennes.

Pensée de sport :  « Il faut être bagarreur et acharné pour gagner! »

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES