Actualités

Temps de lecture : 1 min 41 s

Musique avant tout : « La musique est un besoin vital »

Le 20 octobre 2021 — Modifié à 16 h 14 min le 20 octobre 2021
Par Diane Lemieux

Musique avant tout : « La musique est un besoin vital »

Pour Claude Bilodeau et son associé Guy Gadouri, vendre de l’équipement audio, c’est « vendre du bonheur ». Les deux audiophiles, qui tiennent la seule boutique du genre dans la région, affirment ni plus ni moins que la musique est un besoin vital.

« Travailler ici, c’est un privilège, lance le conseiller Guy Gadouri. De pouvoir accompagner les clients dans l’achat de leur premier « vrai » système de son, c’est un honneur! »

Musique avant tout est la seule boutique indépendante du Saguenay–Lac-Saint-Jean qui vend de l’équipement audio de très haute qualité. Fondée il y a 40 ans par Claude Bilodeau, c’est en 1996 qu’il a déménagé son commerce à Chicoutimi, sur la rue Racine.

« Au début, je fabriquais des haut-parleurs. Ça s’est transformé peu à peu en boutique d’équipement haute-fidélité. Comme indépendants, nous n’avons pas les mains liées. On choisit nous-même nos produits. Il arrive même que des concurrents nous envoient des clients! », explique Claude Bilodeau, propriétaire.

Produits rares

Pathos, Bowers & Wilkins, Triangle, Rotel, Rega, Dynaudio ou encore MOON Simaudio, on y retrouve des produits extrêmement rares conçus en Europe et même au Québec. De quelques centaines de dollars à 26 000 $, chacun peut y trouver son compte.

« Nous avons une clientèle très variée. Des ados, des familles, des hommes, des femmes. Chacun peut y trouver son compte. Avec un budget de 1 500 $, c’est possible de très bien s’équiper. Avec la pandémie, les ventes ont augmenté. Confinés à la maison et en l’absence de voyages, plusieurs ont décidé d’investir dans le confort », explique le propriétaire.

Ce qui distingue l’entreprise des autres, c’est aussi l’accompagnement qui suit l’achat d’un produit. « On aide les clients à installer leurs produits. On fait des suivis, on s’intéresse à leur achat, à leur satisfaction. On leur fait tester les équipements sur place », explique Guy Gadouri.

Évolution

Les deux hommes avouent que le marché de l’audio est en constante évolution. Si certains puristes préfèrent le son du vinyle à celui d’un disque compact, la qualité du système audio en est pour beaucoup.

« Aujourd’hui, le streaming possède une incroyable qualité sonore. On constate que les entreprises sont beaucoup dans la recherche et développement. Il y a plus de 50 ans d’évolution dans le domaine. Ce n’est plus nécessaire d’avoir un cinéma maison avec sept haut-parleurs. Une paire d’enceintes de bonne qualité, c’est aussi bon. Mais ultimement, tout dépend des préférences de la personne », conclut Claude Bilodeau.

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES