Dimanche, 21 avril 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 35 s

Véritable course contre la montre 

Un foie pour sauver Jennily, 8 ans 

Le 25 mars 2024 — Modifié à 08 h 00 min le 25 mars 2024
Par André Deschênes - Collaboration CKAJ

Les parents d’une jeune fille de 8 ans se débattent actuellement pour assurer la survie de leur enfant Jennily. François Tremblay et Priscilla Bélanger de Saguenay cherchent un donneur de foie pour assurer à leur fille la possibilité de continuer à vivre. 

« Jennily est née avec une atrésie des voies biliaires qui a causé une cirrhose du foie, explique sa maman. Elle a dû être opérée à six semaines de vie. Le problème actuel, c’est que le taux d’oxygène dans ses poumons a baissé. Ça ne peut plus continuer comme cela. Il faut absolument changer son foie pour régler le problème de ses autres organes ».  

La fillette a donc besoin d’un don de foie, ou du moins d’une partie du foie d’un donneur. 

Autre problème: Jennily est de type sanguin O positif. Ses parents François et Priscilla ne peuvent pas lui faire de don d’une partie de leur foie, leur sang étant de type A positif.  

Un donneur éventuel doit donc être de type sanguin compatible, soit O positif ou négatif, pour pouvoir donner une petite partie de son foie. Il doit être âgé entre 18 et 45 ans et être en bonne forme physique.  

Fait important à mentionner, le foie se régénère automatiquement par la suite pour le donneur. 

Chirurgie mineure 

L’opération, elle, se pratique par laparoscopie, donc sans conséquences.  

« Le chirurgien procède par laparoscopie, donc en pratiquant une petite ouverture pour prélever chez le donneur une petite partie de son foie. L’intervention représente quatre jours d’hospitalisation pour le donneur au CHUM, à Montréal, puisque Jennily est à Sainte-Justine. Ça sauverait la vie de notre fille ». 

Et comme le mentionne la mère, la famille se retrouve dans une situation d’urgence, dans une course contre la montre. « Nous sommes dans l’urgence parce qu’il faut que ce soit fait d’ici six mois, donc d’ici septembre ». 

Urgent besoin 

Une campagne GoFundMe a aussi été lancée pour venir financièrement en aide à la famille. Alors que les voyages à l’hôpital Sainte-Justine et les séjours dans la métropole ne cessent de se multiplier, la famille doit payer de la nourriture durant ses déplacements et de la médication.  

Les gens qui remplissent les conditions pour donner une partie de leur foie sont donc priés de contacter la famille au 418 557-1779, ou encore Priscilla Bélanger par sa page Facebook.

 

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES