Dimanche, 21 avril 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 42 s

Porteuse d’un message d’espoir

Mères au front Saguenay remettra quatre autres Chaises des générations

Le 18 février 2024 — Modifié à 12 h 06 min le 18 février 2024
Par André Deschênes, collaboration CKAJ 92,5

Le collectif « Mères au front Saguenay » prépare quatre autres remises de « Chaises des générations ». Chaque chaise représente un message, un symbole, voulant que les élus réfléchissent et se questionnent sur leurs décisions qui pourraient un impact environnemental sur les générations futures.

 

 

 

Fabriquées par des étudiants, chaque Chaise incarne la revendication phare de l’organisation à l’égard des différents paliers de gouvernement. Linda Youde, de « Mères au front Saguenay », réclame des élus de tout acabit ce qu’elle appelle « du courage politique », dans le but avoué de protéger les enfants et petits-enfants et autres générations qui suivront.

Douze membres et aussi 500 sympathisants (via Facebook) ont adhéré au mouvement « Mères au front Saguenay », dont la mission est de faire en sorte de pouvoir vivre dans un environnement sain et aussi de respirer un air de qualité.

Quatre chaises, conçues par les étudiants de secondaire 1 de la polyvalente de Ba Baie, seront donc offertes vendredi à des personnalités publiques.

« Le député de Dubuc, François Tremblay, aura droit à la sienne, de même que le député de Chicoutimi-Le Fjord, Richard Martel », confie Myrtha Laflamme.  Les deux autres chaises seront également octroyées à d’autres représentants d’organismes décisionnels ».      

Symbole

« Il y aura d’ailleurs bientôt un an, en avril prochain, que la première remise de Chaise s’est effectuée », ajoute Myrtha Laflamme.  Ce sont les étudiants de la polyvalente Arvida qui ont conçu les quatre premières chaises en 2023, et nous avions remis la première au conseil municipal de Saguenay. Les trois autres ont abouti chez les deux députés de Jonquière Mario Simard et Yannick Gagnon, de même qu’au bureau de la ministre Andrée Laforest ». 

Le mouvement national a fait en sorte que 86 municipalités au Québec reçoivent « leur » chaise. Une autre a même été présente au récent sommet de la COP 28 à Dubaï à la fin de 2023.

Apolitique

Bien qu’ayant été impliquées chacune dans une campagne électorale provinciale à titre de candidates par le passé, Linda Youde et Myrtha Laflamme spécifient que leur mission est apolitique. Elles constatent les ravages du réchauffement climatique, à plus d’un égard, en plus de la tendance actuelle à la surconsommation,

« Nous ce qu’on demande aux élus, c’est d’avoir du courage politique, peu importe la couleur du parti. Nous sommes pacifiques, mais on peut être lionnes quand c’est le temps ». Pour les intéressés, le groupe régional dispose d’une page Facebook, « MAuFrontSaguenay »

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES