Samedi, 24 février 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 58 s

Grande ouverture pour le tout nouveau CPE.BC des lutins à Chicoutimi

Louis Potvin
Le 16 mai 2023 — Modifié à 09 h 43 min le 16 mai 2023
Par Louis Potvin - Rédacteur en chef

Grande ouverture pour le tout nouveau CPE.BC des lutins à Chicoutimi

Le tout nouveau CPE.BC des lutins au 140 rue des Soeurs à Chicoutimi ouvre ses portes ! L’inauguration du service de garde éducatif en entreprise offrira 12 places subventionnées aux employés du Groupe Alfred Boivin, partenaire de la garderie.

« On a 647 places qui sont en réalisation actuellement dans la région au cours des prochains mois et de la prochaine année. Il y aura de la construction pour concrétiser ces places. On continue au niveau des responsables de garde en communauté, la région est extrêmement dynamique. Il y aura d’ailleurs un appel de projets avant l’été, donc pour compléter encore le réseau », a assuré Suzanne Roy, ministre de la Famille, lors de la conférence de presse qui s’est tenue le lundi 15 mai.

L’annonce, qui s’est faite en présence de Mme Roy et d’Andrée Laforest, ministre responsable de la région, a permis également de mettre de l’avant le manque d’éducatrice au sein du réseau. Un problème qui devrait se régler, selon Suzanne Roy, par la pérennisation même de ce réseau.

« Quand nous aurons obtenu les 320 000 places que nous souhaitons obtenir, nous aurons besoin de 18 000 éducatrices. On doit aussi s’assurer que nos éducatrices demeurent dans les services de garde. On continue donc en formation et en valorisation, en recrutement international, pour s’assurer de répondre aux besoins ».

La ministre de la Famille sait que le manque de places pour les poupons est criant actuellement, et que la solution ne réside pas nécessairement dans une éventuelle prolongation du programme d’aide parentale (RQRP).

« Notre objectif, nous (au ministère de la Famille), c’est de créer des places, et avec des initiatives comme des services de garde offerts en communauté et en entreprise, ça nous permet d’être plus rapides et de créer des places. Parce que notre objectif, c’est de permettre aux parents de retourner sur le marché du travail et non pas de les maintenir à la maison », conclut Suzanne Roy.

Le CPE.BC des lutins comprend deux installations pour un total de 86 places, de même qu’un bureau coordonnateur de 1 923 places réparties parmi plus de 200 responsables d’un service de garde en milieu familial sur le territoire de Chicoutimi, Jonquière et les environs.

Groupe Alfred Boivin

Par ailleurs, Andrée Laforest a voulu faire une mention spéciale pour la famille Boivin, qui a permis de concrétiser ce genre de projet au fil du temps.

« Vous êtes un modèle de famille extraordinaire au Saguenay-Lac-Saint-Jean, et ailleurs aussi, témoigne-t-elle. Ça prend des familles comme vous pour faire des projets comme ça. Je crois qu’on va faire énormément de place au Québec pour faire des garderies de ce genre. Ça me fait chaud au cœur quand on dit qu’on est un modèle au Québec au niveau des services de garde. C’est avec des gens comme vous, des gens passionnés, que ça peut se réaliser. »

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES