Samedi, 24 février 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 33 s

Lucien Gravel veut aller de l’avant

Le 21 novembre 2021 — Modifié à 17 h 28 min le 21 novembre 2021
Par Marie-Ève Lavallée

Lucien Gravel veut aller de l’avant

Lucien Gravel a été élu maire de Saint-Ambroise lors du dernier scrutin avec 239 votes de majorité sur le maire sortant, Deny Tremblay. L’ancien enquêteur de police prend ainsi sa revanche, après avoir été défait aux élections partielles de 2019.

Malgré la pandémie, les deux dernières années auront été bénéfiques pour le nouveau maire, qui en aura profité pour se faire connaître. Résident de Saint-Ambroise depuis 2014, Lucien Gravel souligne qu’il ne connaissait pas plus d’une vingtaine de résidents lorsqu’il s’est présenté aux élections partielles de 2019. À la suite des résultats de dimanche, le nouveau maire se dit très fier d’avoir la confiance des citoyens de Saint-Ambroise.

Rétablir l’harmonie

Malgré certaines périodes difficiles au sein du conseil de ville dans les dernières années, Lucien Gravel veut travailler afin de ramener l’harmonie au conseil. Il souligne l’importance de restaurer un climat de travail sain pour tous les employés. Par le fait même, il prévoit tout faire pour rétablir la confiance des citoyens envers les autorités municipales élues.

« Quand on entend qu’il y a des différends importants et qu’on se retrouve par la suite sur la place publique, ce n’est pas nécessairement plaisant pour les citoyens. »

Il faut rappeler que l’ancienne mairesse de Saint-Ambroise, Monique Gagnon, ainsi que deux conseillers avaient décidé de quitter leurs fonctions en 2019 en raison d’un climat malsain et d’un manque de respect autour de la table du conseil municipal.

De la parole aux actes

Maintenant qu’il est élu, Lucien Gravel, veux commencer par vérifier le niveau d’endettement de la municipalité ainsi que les besoins en infrastructures. Les travaux de réfection nécessaires seront par la suite réalisés. La consolidation d’alliance avec les municipalités voisines figure également parmi ses priorités.

À long terme, celui-ci mise sur le développement économique de la municipalité, qu’il soit industriel ou commercial, pour rendre la localité plus présente à l’échelle régionale. Il souhaite aussi attirer de nouveaux citoyens à s’établir à Saint-Ambroise.

En raison de la difficulté de plusieurs résidents avec les réseaux sociaux, le nouveau maire s’engage également à améliorer les communications entre le conseil municipal et les citoyens.

« Les gens se sont plaints d’un manque de communication. J’ai même cogné à des portes où les gens ne savaient même pas qu’il y avait des élections municipales. »

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES