Samedi, 24 février 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 30 s

Saint-Honoré: Bruno Tremblay veut plus de services de proximité

Le 20 novembre 2021 — Modifié à 17 h 28 min le 20 novembre 2021
Par Marie-Ève Lavallée

Saint-Honoré: Bruno Tremblay veut plus de services de proximité

Élu par acclamation le premier octobre dernier, le maire de Saint-Honoré, Bruno Tremblay a bien l’intention de développer tout le potentiel commercial de la municipalité.

Pour son troisième mandat, Bruno Tremblay veut voir augmenter les services de proximité afin de répondre aux besoins croissants des familles de sa localité. Mais pas uniquement.

« Il y a un fort engouement pour St-Honoré. On veut attirer davantage de commerces de détail et des restaurants comme des grandes chaînes. L’étude de marché réalisée en 2018 montre qu’il y a une forte demande de plusieurs services qui va au-delà des citoyens de la ville. »

Le maire Tremblay n’hésite pas à évoquer l’emplacement stratégique de la ville, à la frontière de Chicoutimi-Nord, comme vecteur de croissance économique.

« Il y a énormément de potentiel. À St-Honoré, on est près de 6300 résidents. Mais avec la population qui habite en périphérie, on pourrait desservir peut-être 10 000 personnes. Par exemple, il y a une grande partie de la population de Chicoutimi-Nord qui préfère aller au BMR chez nous plutôt que de traverser le pont Dubuc. On voudrait miser sur cette proximité-là pour les amener à consommer ici. On a des promoteurs qui travaillent d’arrache-pied pour ça. »

Paradis des familles

Le maire est sans équivoque, sa municipalité vit un essor démographique qui se remarque par la croissance du nombre de résidences. C’est en moyenne 44 nouvelles habitations par année qui poussent dans la localité. La plus forte augmentation a été enregistrée en 2012-2013, avec la construction de 89 nouvelles résidences.

Bruno Tremblay avance également que la petite localité voit un nombre élevé de naissance soit près d’une centaine en moyenne par année.

Selon lui, plusieurs facteurs contribuent à exercer un attrait à s’y établir. « Les gens prennent conscience que le taux de taxation est moins élevé que Ville Saguenay. On est à seulement 0,87$ du 100$ d’évaluation et nos terrains résidentiels sont 30% plus grands que ceux de Saguenay aussi. Aujourd’hui, les gens aiment ça avoir des grands espaces et St-Honoré leur permet ça aussi. »

Enfin, c’est dans un esprit de collaboration que le maire souhaite travailler avec le nouveau conseil élu lors des élections municipales du 7 novembre prochain.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES