Mercredi, 28 février 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 28 s

Salon du véhicule électrique du Saguenay-Lac-Saint-Jean : Les autos électriques c’est pour tout le monde

Janick Émond
Le 17 septembre 2021 — Modifié à 11 h 00 min le 17 septembre 2021
Par Janick Émond - Journaliste

Salon du véhicule électrique du Saguenay-Lac-Saint-Jean : Les autos électriques c’est pour tout le monde

La première édition du Salon du véhicule électrique du Saguenay–Lac-Saint-Jean se tiendra les 24, 25 et 26 septembre prochains au Delta Saguenay.

Selon la responsable de la promotion de l’évènement, Catherine Boulay, l’objectif principal du Salon est de démocratiser les véhicules électriques, par rapport auxquels plusieurs préjugés subsistent encore aujourd’hui.

« Il y a encore une clientèle qui n’est pas prête à ça. Certaines personnes sont encore très rébarbatives quant aux véhicules électriques, il y a encore énormément de préjugés », affirme-t-elle.

Le Salon sera ainsi l’occasion de convaincre les sceptiques et d’informer les curieux. Les visiteurs pourront obtenir des réponses à toutes leurs questions auprès des concessionnaires, mais aussi de la bouche de propriétaires, qui offriront même des essais routiers.

« Les gens vont donc aussi pouvoir discuter avec eux [les propriétaires], et étant donné que ce ne sont pas des vendeurs, ils vont vraiment avoir l’heure juste. S’il y a des problématiques, les propriétaires, eux, ils vont le dire », fait-elle valoir.

Amatrice de moteurs avouée, Catherine Boulay rapporte avoir été elle-même conquise par les performances et la réactivité de son Hyundai Kona. Contrairement aux idées reçues, elle affirme que les véhicules électriques ont tout ce qu’il faut sous le capot, « même pour faire la course! ».

Les concessionnaires Hyundai, Mitsubishi, Mazda et du Club Tesla Québec seront présents lors de l’évènement, tandis que d’autres marques et modèles seront exposés par leurs propriétaires.

Un choix avantageux

Par ailleurs, les voitures électriques permettent à leur détenteur de faire des économies considérables quant aux frais de carburant. Rarement sous la barre des 1 500$, ces économies peuvent même atteindre 4 000 $ par année en fonction du type de véhicule, selon l’outil comparatif en ligne d’Hydro-Québec.

De plus, les incitatifs gouvernementaux à l’achat ou à la location d’un véhicule électrique ont été rendus plus accessibles.

« Maintenant, le rabais est appliqué directement sur le coût du véhicule. On n’a même plus besoin de faire des démarches pour obtenir un remboursement. »

Si bien que pour Catherine Boulay, c’est plus que jamais le temps de passer au transport électrique. Rappelons d’ailleurs que le gouvernement canadien s’est engagé à convertir sa flotte de véhicules neufs aux véhicules à zéro émission d’ici 2035.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES