Dimanche, 14 juillet 2024

Économie

Temps de lecture : 1 min 36 s

Le Café des Marées: un nouvel espace rassembleur à Saint-Fulgence

Yohann Harvey Simard
Le 19 novembre 2021 — Modifié à 08 h 54 min le 19 novembre 2021
Par Yohann Harvey Simard - Journaliste de l'Initiative de journalisme local

La campagne de sociofinancement bat son plein afin que le premier café communautaire de Saint-Fulgence ouvre ses portes le printemps prochain.

Le projet de café communautaire ne date pas d’hier dans la municipalité. En 2019, un groupe de citoyens constatent qu’il manque un espace pour que tous les citoyens puissent se rencontrer. Aujourd’hui c’est plus d’une trentaine de bénévoles qui sont mobilisés au cœur du projet, chapeauté par la responsable Caroline Simard.

À l’instar du café communautaire l’Accès d’Alma, celui de Saint-Fulgence est aussi porté par une mission sociale qui s’inscrit dans un désir de lutte à l’exclusion.

« Là-Bas, tout le monde est issu de différents milieux économiques et chacun paye en fonction de ses moyens. On souhaite être inclusif et offrir des prix suggérés payables à la discrétion de tous, » partage Caroline Simard.

De plus, le café mettra à l’avant-plan une alimentation saine et locale en privilégiant la réduction du gaspillage alimentaire.

Des travaux pour l’automne

Situé dans l’ancienne caisse Desjardins au sein de la salle multifonctionnelle Michel Simard, la salle se métamorphosera au cours des mois à venir. Grâce à une subvention du ministère des Affaires municipales et de l’habitation, c’est près de 80 000$ qui pourra être investi pour le rendre fonctionnel. C’est d’ailleurs grâce à un support au démarrage de la Société de développement de l’Anse aux foins que le café a pu voir le jour jusqu’à maintenant.

Le nouveau milieu de vie souhaite être un acteur dynamique dans sa communauté. « On veut être ouvert tous les jours et offrir une gamme de services : une salle d’allaitement, une salle familiale et possiblement des spectacles. On veut aussi mettre en valeur nos artisans et producteurs d’ici en offrant un café régional, des bières de la microbrasserie le Saint-Fût et des menus composés de produits locaux. »

D’ailleurs, la Ferme aux trois soleils et la Ferme du Ruisseau sont des partenaires du projet en donnant leurs légumes invendus dans un esprit de réutilisation.

Déjà actif

De plus, l’aide d’Agriculture Agroalimentaire Canada a permis de mettre en place rapidement une cuisine opérationnelle dans un local adjacent au futur espace café. Ainsi, plusieurs bénévoles s’y affairent déjà pour répondre à l’un des engagements du milieu soit de réduire l’insécurité alimentaire. Ateliers culinaires, collations hebdomadaires santé offertes aux enfants de l’école Mont-Valin et service de dépannage alimentaire régulier animent déjà l’endroit.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES