Mardi, 16 juillet 2024

Économie

Temps de lecture : 1 min 35 s

Des investissements de 250 M$ sont prévus d’ici 2027

Une ère de chantiers sans précédent débute au Port de Saguenay

Jean-François Desbiens
Le 04 juin 2024 — Modifié à 15 h 36 min le 04 juin 2024
Par Jean-François Desbiens - Journaliste

Une ère de chantiers et de travaux d’infrastructures sans précédent débute au Port de Saguenay et sur sa zone industrialo-portuaire. Des investissements de 250 M$ sont prévus au cours des trois prochaines années.

L’Administration portuaire du Saguenay (APS) souligne qu’ils visent à positionner ses installations à titre de carrefour intermodal de classe mondiale en mesure de recevoir rapidement des projets de développement industriel d’envergure dans des filières en émergence en Amérique du Nord.

Amorcés l’automne dernier, les travaux de construction du convoyeur électrique multiusager, un projet de 111,2 M$ soutenus par Québec et Ottawa, permettront d’optimiser l’efficacité et les capacités de manutention du port tout en réduisant les émissions de GES liées au camionnage.

La première phase des travaux de déploiement des infrastructures de services de type municipal et de construction de la route d’accès aux terrains industriels de la zone industrialo-portuaire s’amorcera pour sa part au cours des prochains mois. Cette phase permettra d’accroître grandement l’attractivité du site. En plus de l’enveloppe de 105 M$ confirmée dans le dernier budget du Québec, la Ville de Saguenay et l’Administration portuaire du Saguenay injectent respectivement 5 M$ dans ces travaux.

La préparation de certains terrains industriels s’amorcera aussi prochainement afin qu’ils soient prêts à recevoir des projets majeurs. Afin d’optimiser les capacités de manutention et d’entreposage de marchandises, le Port de Saguenay aménagera une nouvelle aire d’entreposage extérieure pavée au sud-ouest de son terminal.

Ce projet prévu à l’automne 2024 et soutenu financièrement par les deux paliers de gouvernement, viendra renforcer son rôle au sein du corridor de commerce Saguenay-Saint-Laurent-Grands-Lacs.

Finalement, Québec a également confirmé en novembre 2023 un engagement de 20 M$ afin de soutenir le projet d’amélioration du quai Marcel-Dionne visant l’ajout d’un poste à quai et la construction d’infrastructures de chargement destinées aux marchandises hors normes. La finalisation du montage financier de ce projet d’optimisation majeure des capacités du terminal maritime, évalué à 100 M$, représente l’une des grandes priorités de l’APS pour les prochaines années.

« L’année 2024 sera une année d’action sans précédent pour notre organisation, affirme le PDG de Port Saguenay, Carl Laberge. Elle marque le point de départ d’une période de chantiers d’envergure sans précédent qui nous permettront de miser sur des infrastructures exceptionnelles pour appuyer le développement et la diversification économique de la région, du Québec et du Canada. »

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES