Mercredi, 17 juillet 2024

Extra

Temps de lecture : 1 min 3 s

Marc Demers - Miniaturiste

Le 23 mai 2024 — Modifié à 07 h 00 min le 23 mai 2024
Par Culture Saguenay-Lac-Saint-Jean

Contenu commandité

L’art de la miniature

Connaissez-vous un sculpteur de cure-dents ? À travers son art unique, Marc Demers crée de petits mondes à partir de morceaux de bois abandonnés dans la nature. Il aime représenter des lieux que les gens peuvent reconnaitre.

Lors de ses excursions aux quatre coins du Québec, il se promène et prend le temps d’observer les éléments qui l’entourent. C’est pour lui l’occasion de repérer des bouts de bois de grève qui attirent son attention, travaillés naturellement par le temps ou par l’eau. « J’essaie de trouver des morceaux qui sont spéciaux [..] je ne ramasse pas n’importe quoi », raconte-t-il. Du même coup, il fait sa part pour l’environnement en ramassant les ordures par terre.

Pour déterminer s’il y a du potentiel artistique dans un morceau de bois, il examine attentivement ses détails. Par exemple, si le morceau a de petits trous, il pourrait servir pour créer une scène de randonnée. S’il a des lignes, il pourrait se transformer en scène d’escalade.

Pour pratiquer ce type d’art, il est nécessaire d’avoir beaucoup de patience. Car un seul petit personnage demande environ une heure et demie à confectionner, tandis qu’un minuscule vélo requiert deux heures.

C’est lorsque l’heure de la retraite a sonné que l’artiste de Saint-Henri-de-Taillon a découvert le miniaturisme. Depuis, c’est devenu une véritable passion, si bien qu’il y consacre entre trois et quatre heures par jour.

Pour en apprendre plus sur Marc Demers et pour découvrir plus de 200 autres artistes et organismes culturels de la région, visitez le reseau.cultureslsj.ca.

Rédactrice : Anne-Sophie Maltais

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES