Pêche blanche: une saison hâtive à nos portes

Par Janick Émond
Pêche blanche: une saison hâtive à nos portes
Les amateurs de pêche blanche pourront bientôt procéder à l’embarcation de leur cabane. (Photo : tirée de Facebook - Contact Nature)

Les amateurs de pêche blanche peuvent se réjouir. La saison devrait débuter hâtivement cette année sur les sites de l’Anse-à-Benjamin et de Grande-Baie, selon ce qu’avance le directeur général de Contact Nature, Marc-André Galbrand.

Et avec le froid des derniers jours, en plus de celui qui se fera également ressentir dans la région dans les journées à venir, les pêcheurs devraient pouvoir embarquer leur cabane sur les glaces sous peu.

« Si les conditions sont bonnes, et si tout se passe bien, on croit que nous pourrions procéder à l’embarquement des cabanes vers la fin de semaine du 15 et du 16 janvier prochains », indique Marc-André Galbrand.

Ce dernier, se préparait d’ailleurs au moment de l’entrevue à deux journées de mesures des glaces.

« La saison pour la pêche aux poissons de fond débute officiellement le 8 janvier. Mais nous ne pourrons pas encore permettre d’avoir de cabanes puisque la glace n’est pas assez épaisse encore. On s’attend par contre à débuter vers le 7 janvier le bornage des deux sites et à faire le déneigement dans les jours qui suivent. »

Rappelons d’ailleurs que la glace doit atteindre 12 pouces afin que les pêcheurs puissent embarquer leur cabane sur la glace.

Engouement

La saison hâtive attire déjà de nombreux pêcheurs.

« Depuis le temps des Fêtes, et un peu avant même, on voit des pêcheurs venir s’installer pour faire la pêche à l’éperlan. Lors des belles journées, on pouvait voir une bonne cinquantaine de personnes sur le bord des glaces. »

L’engouement s’est également fait ressentir lors de la réservation des emplacements pour les cabanes.

« Lorsque les réservations ont commencé, tout a été comblé en moins d’une heure seulement ! On a ajouté par la suite une centaine de places, et ça s’est rapidement rempli aussi. On a dû modifier le site en ajoutant des rues pour répondre à la demande. »

Marc-André Galbrand s’attend ainsi à dépasser les 1 000 cabanes sur les deux sites cet hiver.

« Ça va ressembler aux années 2015-2016, qui avaient été deux de nos meilleures années. »

Évènement

L’ouverture de la saison de pêche aux poissons de fond, prévue pour le 8 janvier, sera précédée d’un événement virtuel dans la soirée du 7 janvier.

« On fera un Facebook Live pour souligner l’évènement. On va donner des informations sur la saison, on aura des invités d’honneur et plein d’autres surprises. L’an dernier, on avait eu plus de 500 personnes, donc on s’attend à un beau succès encore cette année. »

Partager cet article