Club Venturi : Les inscriptions pour l’hiver en deçà des attentes

Par Janick Émond
Club Venturi : Les inscriptions pour l’hiver en deçà des attentes
(Photo : Courtoisie)

Le club de soccer Venturi de Saguenay se montre quelque peu déçu des inscriptions pour la saison d’hiver. Le club participe à nouveau cette année à la ligue de soccer intérieur, dont les activités se déroulent du côté du centre multisports d’Alma.

« On s’attendait à avoir un peu plus d’inscriptions pour cet hiver, mais ce n’est pas dramatique. On sent que ça remonte tranquillement, la relance d’après covid est un peu lente », mentionne le directeur général du Venturi, Maxime Pépin-Larocque.

Il ajoute que c’est surtout chez les 9-16 ans où c’est plus difficile pour les inscriptions.

« Pour les plus jeunes, les 4-8 ans, c’est très bon. On a environ 120 jeunes dans ce groupe d’âge. Mais on se montre tout de même satisfait dans l’ensemble, même si ça n’atteint pas nos espérances. »

Différents facteurs n’ont pas aidé le club à attirer plus d’inscriptions selon le DG.

« On n’a pas vraiment eu de pause entre nos saisons. Normalement, on arrête un peu plus longtemps entre deux saisons, mais là on a vraiment enchainé celle d’été et celle d’automne, en plus de celle d’hiver. »

Stade

Le club fonde cependant beaucoup d’espoir sur la prochaine année. La construction du stade de soccer à Jonquière devrait se terminer au cours de l’été 2022.

« Avoir le nouveau stade risque fortement d’attirer beaucoup plus de monde dans le club. Des jeunes curieux qui veulent venir essayer le soccer intérieur dans le stade. On mise beaucoup sur cet aspect pour le développement de notre clientèle l’an prochain. Le soccer régional va passer à un autre niveau avec l’arrivé de ce stade 100 % soccer. »

Maxime Pépin-Larocque ajoute qu’il souhaite amener chacun de ses clubs à essayer le nouveau stade, ce qui devrait se traduire par davantage d’intérêt vers le soccer intérieur en vue de la saison hivernale suivante.

Ligue intérieure

La ligue intérieure rassemble des joueurs de partout sur le territoire régional. On y retrouve des équipes de Saguenay, d’Alma, de Saint-Félicien, de Dolbeau-Mistassini ainsi que de Chibougamau et de Baie-Comeau.

Même si les terrains d’Alma font bien le travail, Maxime Pépin-Larocque espère fortement ramener cette ligue du côté de Saguenay l’an prochain.

« On aura un stade dédié au soccer, avec des terrains qui ont les bonnes dimensions, ce qui n’est pas le cas à Alma. On aimerait beaucoup que les matchs viennent se jouer chez nous. »

Partager cet article